Aller au menu Plan du site

Davis Inlet, la misère perdure

Accueil · Davis Inlet, la misère perdure
Contexte
En ce début d'année 2002, les médias canadiens tournent une fois de plus leur attention sur le petit village de Davis Inlet. Malgré les cures de désintoxication, des enfants continuent d'inhaler des vapeurs d'essence.

Danielle Descent, une psychologue de la réserve de Maliotenam, près de Sept-Îles, qui a travaillé auprès de certains enfants innus, explique à Jean Dussault, dans le cadre de l'émission La Tribune du Québec, pourquoi les jeunes retombent dans la toxicomanie même après une longue cure de désintoxication.

Le chef de la communauté, Simeon Tshakapesh, blâme les responsables du service de santé du Canada pour les rechutes des enfants, affirmant que ces derniers ont refusé de financer un centre de traitement communautaire.

Mais pour Dave Shulltworth, sergent de la Gendarmerie royale du Canada en poste à Davis Inlet en décembre 2001, l'île a été tranquille pendant quelque temps à cause de froids intenses obligeant les parents à rester chez eux plutôt que d'aller boire. Le temps s'étant radouci vers Noël, les parents sont retournés boire, laissant les enfants à eux-mêmes.
Le saviez-vous?
• En décembre 2000, le gouvernement canadien et les Innus Mushuau concluent une entente afin d'envoyer une vingtaine d'enfants intoxiqués en traitement à Terre-Neuve, pour une période d'un an.

• Le gouvernement promet aussi la construction d'un centre de désintoxication, qui doit être situé plus au centre du Labrador et géré par la communauté innue elle-même.

• En octobre 2001, le chef Simeon Tshakapesh avertit, dans une lettre envoyée au premier ministre Jean Chrétien, au ministre de Santé Canada Allan Rock et au ministre des Affaires indiennes Robert Nault, qu'une autre crise d'inhalation de vapeurs d'essence guettait la communauté si le gouvernement refusait de financer le traitement des jeunes revenus de désintoxication.
Infos

Davis Inlet, la misère perdure

Média : Radio

Émission : La Tribune du Québec

Date de diffusion : 9 janvier 2002

Invité(s) : Danielle Descent

Ressource(s) : Jean Dussault

Durée : 5 min 05 s

Dernière modification :
5 avril 2005