Aller au menu Plan du site

La Servante écarlate de Julius Grey

Accueil · La Servante écarlate de Julius Grey
Contexte
En 2004, dans le cadre de son émission Indicatif présent, l'animatrice Marie-France Bazzo organise un Combat des livres. Cinq invités doivent présenter, pendant une semaine, un livre. L'avocat Julius Grey a choisi La Servante écarlate et le défend vivement.

Mais le roman futuriste de Margaret Atwood a dû s'incliner face à La Petite Fille qui aimait trop les allumettes, de Gaétan Soucy, défendu par la réalisatrice et comédienne Micheline Lanctôt, et Un dimanche à la piscine à Kigali, de Gil Courtemanche, choisi par la sociologue Laure Waridel.

C'est avec La Servante écarlate que Margaret Atwood atteint réellement une renommée internationale. L'histoire troublante d'une jeune femme devenue un outil de procréation pour les hommes de la « république chrétienne fasciste de Gilead » plonge le lecteur dans un univers de science-fiction, où les personnages évitent la caricature des bons et des méchants et sont sujets aux sentiments.

Publié en 1985 et traduit en français en 1987, La Servante écarlate a reçu plusieurs prix, dont celui du Gouverneur général.
Le saviez-vous?
La Servante écarlate est la seule œuvre de Margaret Atwood à se retrouver sur le grand écran.

• En 1980, Claude Jutra réalise Surfacing, d'après le roman du même nom, pour la télévision.

• En 1970, les droits de The Edible Woman sont achetés par Minotaur Film Productions de Montréal, mais le projet tombe à l'eau. En 1971, le réalisateur britannique Tony Richardson achète les droits, mais ne trouve pas le financement pour mener le projet à bien.

• Le concept de ce Combat des livres est calqué sur le projet Canada Reads, organisé depuis 2001 par CBC. Il a été lancé dans le but d'encourager la lecture d'œuvres canadiennes.

• En 2003, les livres proposés par cinq personnalités étaient Sarah Binks, de Paul Hiebert (choisi par l'auteur Will Ferguson), Life of Pi, de Yann Martel (choisi par l'auteure Nancy Lee), The Lost Garden, de Helen Humphreys (choisi par l'actrice Mag Ruffman), The Colony of Unrequited Dreams, de Wayne Johnston (choisi par Justin Trudeau), et la version anglaise de Prochain Épisode, de Hubert Aquin (choisi par l'animatrice Denise Bombardier).

• Les autres livres en lice dans ce premier Combat des livres, organisé par l'équipe d'Indicatif présent en 2003, étaient L'Histoire de Pi, de Yann Martel, défendu par la chanteuse, auteure, compositrice, interprète et comédienne Louise Forestier, et Une Histoire américaine, de Jacques Lancôt, défendu par l'ancien dirigeant syndicaliste devenu professeur Gérald Larose.
Infos

La Servante écarlate de Julius Grey

Média : Radio

Émission : Le Combat des livres

Date de diffusion : 29 mars 2004

Invité(s) : Julius Grey

Ressource(s) : Marie-France Bazzo

Durée : 2 min 33 s

Dernière modification :
4 avril 2005