Aller au menu Plan du site

Twisted ou la liberté d'expression

Accueil · Twisted ou la liberté d'expression
Contexte
Peu avant Noël 2000, un jeune garçon de l'est ontarien se retrouve en prison pour avoir présenté en classe Twisted, un monologue dans lequel il met en scène un adolescent qui menace d'assassiner des camarades de classe qui le harcelaient verbalement et physiquement.

Il reste une trentaine de jours en prison et son cas soulève un tollé. Plusieurs auteurs canadiens, dont Margaret Atwood et Michael Ondaatje, forment le regroupement « artistes pour la liberté d'expression » (Artists for freedom of speech) pour se porter à la défense de l'adolescent, comme l'explique Chantal Francoeur.

Selon l'accusation, le jeune homme de 15 ans – dont le nom n'a pas été dévoilé – aurait proféré des menaces de mort dans son histoire. Le quotidien The Ottawa Citizen révèle l'histoire le 7 janvier 2001, puis la plupart des médias canadiens la reprennent.

La réaction des défenseurs de la liberté d'expression ne se fait pas attendre. L'Ottawa International Writers Festival met sur pied le regroupement « artistes pour la liberté d'expression », qui organise le 29 janvier, au Centre national des Arts à Ottawa, une collecte de fonds pour le jeune homme. L'organisme PEN Canada émet, le 10 janvier, un communiqué condamnant fermement l'emprisonnement de l'adolescent.
Le saviez-vous?
Twisted rappelle la fusillade de l'école secondaire Columbine, le 20 avril 1999. Ce jour-là, deux adolescents armés entrent dans leur école et assassinent douze personnes, étudiants et professeurs, avant de retourner les armes contre eux-mêmes.

• La tragédie de Columbine, à Littleton, au Colorado, a soulevé une onde de choc à travers les États-Unis et l'Occident tout entier. Elle inspire le film Bowling for Columbine au documentariste Michael Moore.

• PEN Canada est membre de l'organisation PEN International, fondée en 1921 à Londres, qui regroupe des auteurs engagés dans la promotion de la littérature et se portant à la défense de la liberté d'expression.

• Margaret Atwood a présidé PEN Canada en 1985 et 1986. Son conjoint Graeme Gibson a pris la relève en 1987.
Infos

Twisted ou la liberté d'expression

Média : Radio

Émission : Sans frontières

Date de diffusion : 29 janvier 2001

Invité(s) : Margaret Atwood, Patrick Watson

Ressource(s) : Michel Désautels, Chantal Francoeur

Durée : 8 min 26 s

Dernière modification :
6 mai 2008