Aller au menu Plan du site

Signature du Traité de l'Atlantique nord

Accueil · Signature du Traité de l'Atlantique nord
Contexte
Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la menace communiste plane sur l'Europe et hâte l'adoption d'un pacte d'assistance et de secours mutuel. Sous l'impulsion des États-Unis, le Canada, la France, les Pays-Bas, la Grande-Bretagne, le Danemark, la Norvège, l'Islande, l'Italie, la Belgique, le Portugal et le Luxembourg signent le traité de l'Atlantique Nord, le 4 avril 1949, à Washington. Paul-Henri Spaak, secrétaire général de l'OTAN de 1957 à 1961, revient sur les origines de l'entente.

En 1952, la guerre sévit en Corée depuis deux ans, et la crainte d'un conflit mondial se fait de plus en plus sentir au sein des forces alliées. Alors que Staline poursuit sa politique en Europe centrale, les signataires de l'Alliance atlantique se dotent d'une structure militaire intégrée sous commandement américain. À cette période, la Grèce et la Turquie rejoignent les membres signataires du traité de l'Atlantique Nord et, le 5 mai 1955, c'est au tour de l'Allemagne fédérale d'adhérer à l'OTAN.

Mais, l'adhésion de l'Allemagne de l'Ouest suscite une vague de contestations. En réponse à cette alliance, l'Union soviétique et les pays satellites d'Europe centrale et orientale signent le 14 mai 1955 le pacte de Varsovie, un traité d'assistance mutuelle. Quelques mois plus tard, en décembre, le Conseil atlantique dote l'OTAN d'armes atomiques. Le monde est scindé en deux blocs : Est et Ouest se livrent une course aux armements sans précédent.
Le saviez-vous?
• La menace communiste, moteur initial de l'union des pays occidentaux, disparaît à la fin des années 1980, avec la chute du mur de Berlin le 9 novembre 1989. De profonds changements se produisent alors sur le plan international après la dissolution du pacte de Varsovie en juillet 1991, et le démantèlement de l'Union soviétique, en décembre, en une quinzaine d'États.

• C'est à Washington, dans l'auditorium du Département d'État, que les ministres des Affaires étrangères du Canada, des États-Unis, du Royaume-Uni, de la France, et des huit autres pays, signent le traité de l'Atlantique Nord, en 1949.

• Lord Ismay devient, le 13 mai 1952, le premier secrétaire général de l'OTAN.

• Louis Saint-Laurent, premier ministre du Canada, est l'un des premiers à manifester publiquement son intérêt pour un traité de défense régional et une collaboration pacifique mutuelle.
Infos

Signature du Traité de l'Atlantique nord

Média : Télévision

Émission : 25 ans de paix armée

Date de diffusion : 8 avril 1974

Invité(s) : Maurice Couve de Murville, Jules Léger, Paul-Henri Spaak

Ressource(s) : Gaétan Montreuil

Durée : 8 min 37 s

Dernière modification :
24 septembre 2004