Aller au menu Plan du site

Oak Island, l'île au trésor

Accueil · Oak Island, l'île au trésor
Contexte
L'histoire débute en 1795 sur une petite île, Oak Island, située au large de la côte est de la Nouvelle-Écosse. Trois adolescents découvrent une poulie fixée à la branche d'un chêne. Au pied de l'arbre sous la poulie, les traces d'un puits comblé. L'imagination faisant le reste, les jeunes se voient déjà propriétaires d'un trésor de pirates.

En creusant, les trois garçons découvrent une couche de pierres, puis trois mètres plus bas, une plate-forme faite de billots de bois et de fibres de cocotier. Cependant aucun trésor, même après avoir creusé trois autres mètres. Ne disposant pas des moyens nécessaires pour continuer les fouilles, les jeunes abandonnent.

Depuis lors de nombreux entrepreneurs et aventuriers ont tenté de percer le mystère de Oak Island. En 1804, par une profondeur de 27 mètres, on aurait retrouvé une pierre portant des inscriptions inconnues. Cette pierre a malheureusement disparu.

Mais ce qui rend le mystère encore plus crédible, c'est l'ingénieux système de défense qui protège le puits. Ce dispositif, formé par des canaux d'inondation, fait en sorte qu'à chaque fois que l'on dépasse une certaine profondeur le puits se remplit d'eau, empêchant ainsi les chercheurs d'atteindre le fond ou la cachette.

Divers entrepreneurs ont englouti des sommes colossales en tentant d'atteindre ce qui se trouverait caché dans le puits. Depuis 1965, la majorité de l'île appartient à Dan Blankenship. Lors de la dernière campagne de recherches dans les années 1990, son entreprise Triton a investi près de 10 millions de dollars dans les fouilles.

À ce jour, outre le fait accepté que le puits est de construction humaine, très peu d'objets ont été découverts qui confirmeraient la présence d'un trésor. Seuls quelques chaînons de fer datant du 18e siècle, une paire de ciseaux d'origine espagnole vieille de 300 ans et des monnaies de cuivre ont en fait été retrouvés.
Le saviez-vous?
• Diverses théories circulent sur la provenance du trésor qui serait enterré sur Oak Island. Certains croient que l'équipage d'un navire espagnol ayant fait naufrage dans les parages de l'île y aurait caché sa précieuse cargaison.

• D'autres croient qu'il s'agit de la solde des soldats de la forteresse de Louisbourg, cachée pour la soustraire à l'envahisseur anglais en 1758. Les théories les plus extrêmes parlent des manuscrits originaux de Francis Bacon, qui prouveraient que Shakespeare n'est pas l'auteur de ses œuvres.

• La datation au carbone 14 des fibres de cocotier situe l'ouvrage autour de 1585, à 75 années près. Cela justement rend plausible la date de 1660, qui correspond à l'âge d'or de la piraterie!

• Le cocotier le plus près de Oak Island se trouve à plus de 1500 kilomètres vers le sud!

• Parmi les chercheurs qui s'attaquèrent au mystère de l'île se trouvent le président américain Franklin D. Roosevelt ainsi que l'acteur John Wayne.

• Plusieurs navires ont effectivement fait naufrage sur les côtes de la Nouvelle-Écosse alors qu'ils transportaient de précieuses cargaisons. En août 1725, le Chameau, un navire français, coule au large de l'île du Cap-Breton avec à son bord des caisses de monnaies. Ce trésor, évalué à 2 millions de dollars, fut retrouvé en 1965.
Infos

Oak Island, l'île au trésor

Média : Télévision

Émission : Ce soir

Date de diffusion : 3 janvier 1994

Invité(s) : Mark Finnan, Kenneth Hirtle, Fred Nolan, Elizabeth Sovie

Ressource(s) : Jean-François Bélanger

Durée : 9 min 46 s

Dernière modification :
13 avril 2004