Aller au menu Plan du site

Opposition des évêques à la loi sur le divorce

Accueil · Opposition des évêques à la loi sur le divorce
Contexte
À l'instar du mariage, le divorce n'est pas une affaire privée entre deux personnes, selon les évêques catholiques du Canada.

Ils s'insurgent contre le nouveau projet de loi sur le divorce, dont l'adoption permettrait d'alléger et d'accélérer la procédure judiciaire à laquelle doivent se soumettre les époux souhaitant divorcer.

La nouvelle loi reconnaîtrait l'échec de la vie commune comme cause légitime et suffisante pour demander le divorce. Myra Cree s'entretient avec Robert Lebel, évêque de Valleyfield.
Le saviez-vous?
• Depuis le début des années 1980, le mariage a le vent en poupe dans la communauté étudiante. Une loi québécoise permet en effet aux étudiants mariés d'être admissibles au programme de prêts et bourses. Et, comble du romantisme, les demandes en mariage sont affichées sur les babillards de l'université, ou encore dans les petites annonces du journal étudiant!

• En 1981, le nombre de couples divorcés au Québec frôlait la barre des 20 000, ce qui représentait près de 43,5 % de la population québécoise.

• En 1984, 40 % des mariages au Canada se terminent par un divorce. Cela représente une augmentation de 100 % en 10 ans.

• En 1981, un nouveau code civil québécois est promulgué. Seules certaines recommandations touchant le droit familial sont appliquées.

• Ce n'est qu'en 1994 que le nouveau Code civil du Québec, formé de dix livres, remplace définitivement le Code civil du Bas-Canada.
Infos

Opposition des évêques à la loi sur le divorce

Média : Télévision

Émission : Second Regard

Date de diffusion : 29 janvier 1984

Invité(s) : Robert Lebel

Ressource(s) : Myra Cree

Durée : 6 min 42 s

Dernière modification :
15 octobre 2003