Aller au menu Plan du site

Hommage à Wayne Gretzky

Accueil · Hommage à Wayne Gretzky
Contexte
La rumeur courait déjà depuis quelque temps. L'heure de la retraite est imminente pour le plus prolifique marqueur de la LNH. Il en fait l'annonce après un match contre les Sénateurs d'Ottawa, le 15 avril 1999. Son départ est confirmé officiellement trois jours plus tard, lors du dernier match des Rangers de New York.

L'heure est maintenant au bilan et aux hommages. À l'émission Montréal Express, le journaliste Robert Frosi consacre tous ses bulletins de sport à la retraite de la Merveille. « On a vraiment l'impression que quelqu'un est mort », commente le journaliste.

Après avoir atteint la finale de la coupe Stanley, en 1993, les Kings s'écroulent. Ils ratent les séries éliminatoires les quatre années suivantes. En passe de devenir joueur autonome, Gretzky est transféré pour une deuxième fois le 27 février 1996. Il passe aux Blues de Saint Louis, avec lesquels il ne dispute que 18 matchs. Au cours de l'été, il signe une entente avec les Rangers de New York et part rejoindre son vieil ami Mark Messier. C'est avec cette équipe qu'il terminera sa carrière.

Gretzky a révolutionné le hockey. D'abord par son jeu innovateur. Il est le premier à avoir exploité l'arrière du filet adverse pour préparer un but. Il a aussi brisé les règles des corridors – règle selon laquelle chacun des joueurs d'avant doit respecter sa position lors d'une offensive – pour orchestrer des attaques sur la largeur de la patinoire à partir de la ligne bleue adverse.

Ensuite, il a réussi à changer l'image du hockey violent des années 1970 en démontrant que des joueurs de petit gabarit pouvaient accomplir de grandes choses.
Le saviez-vous?
• Gretzky possède 61 records de la LNH.

• Il complète sa carrière avec 894 buts et 1963 passes, pour un total de 2857 points en 1485 parties.

• La Merveille a participé à tous les matchs des étoiles durant ses 20 années de carrière. Il est choisi huit fois au sein de la première équipe d'étoiles et cinq fois au sein de la seconde. Il établit ou égale six records lors de ces rencontres, dont celui du plus grand nombre de buts en une période : quatre, établi au cours de la troisième période du match à Long Island, le 8 février 1983.

• Gretzky a remporté 30 trophées dans la LNH :

- Neuf fois le Hart, du joueur par excellence (1980-1987, 1989)
- Dix fois l'Art Ross, du meilleur pointeur (1981-1987, 1990, 1991, 1994)
- Quatre fois le Lady Byng, du joueur le plus gentilhomme (1980, 1991, 1992, 1994, 1999)
- Cinq fois le Lester B. Pearson, du joueur par excellence selon ses pairs (1982-1987)
- Deux fois le Connie Smythe, du joueur par excellence des séries éliminatoires (1985, 1988)

• Dans le numéro de novembre 1999 de l'hebdomadaire américain Sports Illustrated, consacré aux plus grandes légendes du sport, le nom de Gretzky figure aux côtés de Muhammad Ali (boxe), Babe Ruth (baseball), Arnold Palmer (golf), Michael Jordan (basketball), Hank Aaron (baseball) et Pélé (soccer).

• Lorsque Gretzky est envoyé à Saint Louis le 27 février 1996, les Kings reçoivent en échange Craig Johnson, Patrice Tardif, Roman Vopal et un choix de première et de cinquième ronde.
Infos

Hommage à Wayne Gretzky

Média : Radio

Émission : Montréal-express

Date de diffusion : 16 avril 1999

Invité(s) : Henry Charles, Wayne Gretzky, Réjean Houle, Alex Légaré, Claude Quenneville, Gilles Tremblay

Ressource(s) : Frank Desoer, Robert Frosi

Durée : 16 min

Dernière modification :
7 mai 2009