Aller au menu Plan du site

New York dans la noirceur

Accueil · New York dans la noirceur
Contexte
Le black-out du 9 novembre 1965 plonge environ 30 millions de Nord-Américains dans une noirceur totale. En quelques minutes, le Sud de l'Ontario, les États de New York, du New Jersey, de la Pennsylvanie et la quasi-totalité de la Nouvelle-Angleterre se retrouvent sans électricité, en pleine heure de sortie des bureaux. Mais c'est sur la ville de New York que le regard des médias est braqué. La mégalopole, comme le rapporte le correspondant Roger Daumesnil, tient le coup et aucun incident majeur n'est rapporté.

L'hypothèse d'un sabotage est tout de suite mise en avant, mais la cause du plus important black-out de l'histoire de New York est due, tout simplement, à une faille de transmission de la station hydroélectrique Adam Beck Station No 2, dans la région ontarienne du Niagara. Une réaction en chaîne s'ensuivit, qui plongea tout le Nord-Est américain dans le chaos pendant dix heures.

Une autre hypothèse, plus farfelue, voulait que la panne soit due aux ovnis, dont les passages causent un effet électromagnétique pouvant affecter tous les systèmes électriques.

Le 13 juillet 1977, une autre panne générale d'électricité frappe la ville de New York. Le black-out dure 25 heures et la ville est aux prises avec de nombreux pillages et du vandalisme, plus particulièrement dans les quartiers noirs et hispaniques du Bronx et de Harlem.

Les pompiers de la ville eurent à combattre 1037 feux, dont 65 considérés comme sérieux, et environ 3000 personnes furent arrêtées pour pillage et émeute.
Le saviez-vous?
• Un téléfilm aurait-il pu être la cause du black-out de 1965? C'est ce qu'avancent certains. Monkey Film, un téléfilm qui devait prouver la nature sournoise des micro-organismes extraterrestres, en montrant un chimpanzé à qui l'on aura implanté des tissus de ganglion et qui est atteint de folie meurtrière, devait être diffusé en novembre 1965. Pour empêcher sa diffusion, un vaisseau spatial aurait causé la surcharge du système électrique du Nord-Est américain.

• Une légende urbaine voudrait que, neuf mois après le black-out de novembre 1965, le nombre de naissances ait augmenté de façon notable dans la ville de New York. C'est dans une série de trois articles du New York Times du mois d'août 1966 que l'on rapportait que plusieurs hôpitaux new-yorkais avaient enregistré une hausse du nombre d'accouchements. Or, les statistiques ne font aucunement la preuve de ce soi-disant baby-boom.
Infos

New York dans la noirceur

Média : Radio

Émission : La Revue de la semaine

Date de diffusion : 14 novembre 1965

Ressource(s) : Roger Bouchard, Roger Daumesnil

Durée : 1 min 23 s

Dernière modification :
1er mars 2008