Aller au menu Plan du site

Prévention contre l'alcool au volant

Accueil · Prévention contre l'alcool au volant
Contexte
À la veille de la période des Fêtes, lors d'une entrevue avec le journaliste Mario Masson, André Viger fait un retour sur les causes de son accident, sur l'alcool et sur la pression qu'exercent les amis et les pairs sur les jeunes. L'adolescence et les premières années de l'âge adulte sont pour la plupart des jeunes des années difficiles. L'adolescent se cherche une identité, une appartenance. Les amis ont alors une grande influence sur lui et son comportement.

L'argument massue de Viger est qu'à 20 ans le jeune se sent invincible. Il croit tout connaître et s'imagine que tout va lui réussir. Dans ce contexte, ce que les autres pensent de lui est important. Le jeune veut se distancer un peu de sa famille et s'insérer dans un nouveau groupe. L'adolescent désire faire sa propre vie. Il suit alors ses amis en tout, les sorties comme les comportements. Lorsqu'il introduit l'alcool dans son équation, le résultat peut être fatal.
Le saviez-vous?
• Selon les statistiques de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ), l'alcool au volant a été à l'origine de plus de 35 % des 265 décès et 25 % des blessures graves entraînées par les accidents de la route au Québec en 2001. Outre les coûts humains, le fléau a coûté, cette seule année, 200 millions de dollars d'indemnités à la SAAQ et environ 500 millions en coûts sociaux.

• Fondée en 1984 dans la ville de Québec, Opération Nez rouge est un service offert, durant le temps des Fêtes, aux personnes qui ont pris un petit verre d'alcool et ne sont pas en état de conduire leur véhicule. Des bénévoles raccompagnent à leur domicile « clients » et automobiles. Des opérations Nez rouge sont maintenant implantées dans plusieurs régions du Québec et trois autres provinces canadiennes : Ontario, Nouveau-Brunswick, Alberta, mais également en France et en Suisse.

• La conduite d'un véhicule, quel qu'il soit, après avoir trop bu est sévèrement sanctionnée tant par le Code criminel que le Code de la sécurité routière. Conduire avec des facultés affaiblies peut entraîner la suspension du permis de conduire, une amende, la perte de points d'inaptitude et même une peine d'emprisonnement.
Infos

Prévention contre l'alcool au volant

Média : Télévision

Émission : Actuel

Date de diffusion : 21 décembre 1988

Invité(s) : André Viger

Ressource(s) : Mario Masson

Durée : 2 min 16 s

Dernière modification :
20 juin 2003