Aller au menu Plan du site

« Hello Dolly! »

Accueil · « Hello Dolly! »
Contexte
Le 5 juillet 1996, en Écosse, Ian Wilmut et son équipe du Roslin Institute d'Édimbourg effectuent le premier clonage d'un mammifère à partir d'une cellule adulte. Dès l'annonce de sa naissance, le 23 février 1997, Dolly retient l'attention des médias et du public médusé par la prouesse scientifique.

Jusqu'alors on avait réussi à cloner des cellules d'embryons de moutons, c'est-à-dire des cellules non différenciées qui, contrairement aux cellules adultes, peuvent fabriquer indifféremment de l'insuline, du collagène, etc. Jean-François Bélanger s'est rendu au pays de Dolly…

Pour parvenir à cloner la brebis, les chercheurs ont prélevé sur une brebis une cellule de glande mammaire, dont ils ont extrait le noyau, porteur du code génétique ou encore ADN.

Ils ont aussi prélevé sur une autre brebis un ovule qu'ils ont également vidé de son noyau. Puis, simulée par un choc électrique, la fusion du noyau de la cellule et de l'ovule a permis au processus de vie de s'enclencher.

L'embryon ainsi formé a ensuite été transplanté dans l'utérus d'une brebis porteuse. L'ovule fécondé contenait donc le patrimoine génétique de la brebis dont on a extrait le noyau cellulaire.

Malgré la naissance de Dolly et les espoirs qu'elle a suscités, le taux de réussite demeure minime. Seulement un tiers du millier de cellules et d'ovules fusionnés ont pu être transplantés dans des utérus. Dolly est la seule naissance issue de l'expérience, après 276 tentatives, qui ont produit des animaux anormaux.

Selon le père de Dolly, Ian Wilmut, la brebis aurait été clonée à partir d'une cellule adulte. Mais, au printemps 1998, alors que naissait Bonnie, la fille de Dolly, les experts ont remis en question l'authenticité de la première brebis clonée. Provenait-elle vraiment d'une cellule adulte, d'une cellule différenciée ? L'euphorie de la naissance a soudainement fait place au doute.
Le saviez-vous?
• C'est en hommage à la chanteuse américaine Dolly Parton, dont Ian Wilmut était un fervent admirateur, que la brebis clonée, de race Finn Dorset, a été baptisée Dolly.

• Dolly a commencé à souffrir d'arthrite à l'âge de cinq ans et demi. La brebis atteinte d'anomalies chromosomiques et d'une maladie pulmonaire incurable a été euthanasiée le 14 février 2003, à l'âge de six ans. Son corps a été empaillé et est exposé au Musée royal d'Édimbourg.
Infos

« Hello Dolly! »

Média : Télévision

Émission : Le Point

Date de diffusion : 4 mars 1997

Invité(s) : Ron James, Ian Wilmut

Ressource(s) : Jean-François Bélanger

Durée : 6 min 19 s

Dernière modification :
29 février 2008