Aller au menu Plan du site

Un calculateur électronique

Accueil · Un calculateur électronique
Contexte
Les modèles d'ordinateurs commercialisés dans les années 1950 servaient surtout à effectuer des calculs. Appelés calculateurs électroniques, ils étaient utilisés dans le domaine des finances. Les supports lisibles par ces machines étaient des cartes perforées par des opérateurs.

En 1955, Radio-Canada a filmé une opératrice faisant l'entrée de données sur une machine IBM. Le journaliste Jean Ducharme semble impressionné par la technologie de ce modèle d'ordinateur qui nous paraît aujourd'hui bien vétuste.

Le premier ordinateur fut développé à la demande de l'armée américaine. L'ENIAC (Electronic Numerical Integrator and Computer), créé à l'université de Pennsylvanie en 1945, devait servir au calcul de trajectoires d'artillerie. Utilisant plus de 18 000 tubes à vide, semblables à ceux des postes récepteurs de radio de l'époque, cette énorme machine occupait une superficie de 140 mètres carrés. L'ENIAC demandait une quantité considérable d'électricité, et la chaleur qu'elle produisait nécessitait un système élaboré de refroidissement.

Semblable à d'anciens standards téléphoniques et programmé manuellement au moyen de câbles mobiles, l'ENIAC pouvait effectuer cinq mille additions et soustractions par minute. En 1950, les créateurs du premier ordinateur commercialisent leur invention en fabriquant l'Univac I, un ordinateur produit en série.

Les milliers de tubes utilisés par l'ENIAC devaient être changés quand ils étaient brûlés. La programmation par câblage pouvait prendre de quelques heures à plusieurs jours.
Le saviez-vous?
• Dès le XIXe siècle, la complexité des échanges économiques rend nécessaire la création d'une nouvelle machine à calculer. Les banques, les commerces et les compagnies d'assurances ont grand besoin de faire leurs comptes rapidement car leurs transactions se multiplient.

• À la fin du XIXe et au début du XXe siècle, une machine à calculer qui peut soustraire, additionner et parfois multiplier et diviser se perfectionne dans plusieurs centres de recherche des États-Unis et d'Europe. On joint bientôt à cet appareil un clavier et un dispositif qui permet d'imprimer.

• Mark I d'IBM, un calculateur numérique électrique conçu à Harvard en 1944, calcule 100 fois plus vite que les machines à calculer de l'époque. Pesant cinq tonnes, il possède 800 km de câbles électriques et 7000 relais mécaniques. Les ordinateurs de série Mark ont été créés pour servir à l'armée américaine.

• En 1950, le Z5 est le premier ordinateur à être commercialisé en Europe. La firme d'optique allemande Leitz, créatrice du célèbre appareil photographique Leica, avait fait la commande de cet ordinateur et en avait financé la production.

• En 1947, une mite s'introduit dans l'ordinateur Mark II causant la panne d'une partie de la machine. Cherchant la cause du problème, une informaticienne trouve le pauvre insecte piégé dans l'ordinateur. Depuis ce temps, le terme bogue – de l'anglais bug, signifiant « insecte » – désigne toute anomalie de fonctionnement d'un ordinateur.
Infos

Un calculateur électronique

Média : Télévision

Émission : Carrefour (télévision)

Date de diffusion : 23 novembre 1955

Ressource(s) : Jean Ducharme

Durée : 5 min 30 s

Dernière modification :
2 avril 2008