Aller au menu Plan du site

Que la Transcanadienne soit

Accueil · Que la Transcanadienne soit
Contexte
Avec ses 7821 kilomètres, la Transcanadienne est la plus longue route nationale au monde. D'un océan à l'autre, elle traverse villes, villages, forêts, vallées, plaines et montagnes.
Son histoire commence au début du XXe siècle. Le chemin de fer relie déjà les côtes est et ouest depuis 1885, stimulant les échanges commerciaux et le développement démographique. L'industrie automobile est en pleine expansion. Mal adaptées à ce nouveau mode de transport, les routes doivent être modernisées. Mais les provinces, responsables de la gestion des infrastructures routières, peinent à satisfaire à la demande.

Dès 1910, des pressions s'exercent sur le gouvernement fédéral afin qu'il investisse dans l'amélioration du réseau routier et la construction d'une route transcontinentale. Elles sont notamment l'œuvre d'associations d'automobilistes, de regroupements d'agriculteurs et de représentants de l'industrie touristique, qui ont flairé très tôt le potentiel qu'offre l'exploitation des véhicules à moteur.

Le gouvernement alloue certaines sommes en 1919 (Canada Highways Act) et en 1930 (Reliefs Acts), mais il faut attendre la Loi sur la route transcanadienne de 1949 avant que le rêve ne devienne réalité.

Avec la loi de 1949, le gouvernement fédéral propose un partenariat aux provinces. Il s'engage à couvrir plus de 50 % des coûts de la construction des nouveaux tronçons et de la réfection de ceux déjà existants, qui seront intégrés à la Transcanadienne. De plus, il s'accorde le privilège de déterminer le tracé et de fixer des normes nationales de conception. Les provinces se chargeront des travaux. Le fédéral prévoit investir 150 millions de dollars et inaugurer la route en 1956. Des prévisions qui se révéleront bien en deçà de la réalité...
Le saviez-vous?
• La Constitution canadienne de 1867 stipule que les chemins de fer et le transport maritime relèvent du fédéral, tandis que les routes sont de compétence provinciale.

• En 1912, l'Anglais Thomas Wilby et l'Américain Jack Haney effectuent la toute première traversée du Canada en automobile. Ils quittent Halifax en Nouvelle-Écosse le 27 août. Conditions routières parfois difficiles en dehors des régions urbaines, chemins encore inexistants qui obligent à rouler sur la voie ferrée, ennuis mécaniques, crevaisons nombreuses... Le 17 octobre, au terme d'un voyage épique de 52 jours, ils atteignent enfin Victoria en Colombie-Britannique.

• C'est à Alberni en Colombie-Britannique, le 4 mai 1912, qu'est installé le premier poteau de signalisation de la Canadian Highway, la future Transcanadienne. Le kilomètre 0 se trouve aujourd'hui à Victoria.

• Dans le but d'encourager le tourisme américain, la toute première autoroute moderne du Canada voit le jour en 1912. Elle relie Montréal et l'État de New York.
Infos

Que la Transcanadienne soit

Média : Télévision

Émission : Autoroute électronique

Date de diffusion : 11 octobre 1985

Invité(s) : John Kreutzer, Gordon Mills

Ressource(s) : Normand Latour

Durée : 3 min 59 s

Dernière modification :
7 avril 2005