Aller au menu Plan du site

Un héritage d'Écosse

Accueil · Un héritage d'Écosse
Contexte
Le curling n'oublie pas ses traditions en rendant hommage à l'Écosse, où le sport est né. Lors des compétitions d'envergure, comme les Jeux olympiques ou les championnats du monde, les joueurs font leur entrée sur la glace au son des cornemuses. Les musiciens portent le traditionnel kilt écossais, mais l'histoire ne dit pas s'ils portent des sous-vêtements ou non!

Ce sont des immigrants flamands qui auraient développé ce sport sur glace en Écosse. Le jeu porte alors le nom de « kuting ». Au XVIe siècle, les Islandais, qui le pratiquent également, l'appellent « knattleiker ». Les premières pierres n'avaient pas de poignée et leur poids étaient variable. Pour les tenir, les joueurs devaient provoquer des éclats sur celles-ci afin d'être en mesure de les lancer.

Il faudra attendre en 1838 pour que le Royal Caledonian Curling Club d'Édimbourg, en Écosse, établisse les règles du curling tel qu'il est pratiqué aujourd'hui. Ce club écossais est considéré comme le plus prestigieux des clubs de curling.
Le saviez-vous?
• La plus ancienne pierre de curling aurait été trouvée à Dunblane en Écosse. Son origine daterait de 1551. Sa masse oscille entre deux et dix kilogrammes. Le poids des pierres de curling aujourd'hui est de 19,96 kg. C'est vers 1775 que les pierres circulaires avec poignée font leur apparition.

• Aujourd'hui, plus de 300 000 Canadiens sont membres de clubs de curling, alors qu'un demi-million d'adeptes pratiquent ce sport entre une et six fois par saison. Même les jeunes s'y adonnent à cœur joie. De 60 000 à 75 000 enfants en font leur loisir. L'immense popularité de ce sport d'hiver au Canada n'est pas étranger aux succès des représentants de l'unifolié sur la scène internationale.
Infos

Un héritage d'Écosse

Média : Télévision

Émission : Canada magazine

Date de diffusion : 1964-01-01

Ressource(s) : Pierre Tisseyre

Durée : 3 min 23 s

Dernière modification :
11 août 2008