Aller au menu Plan du site

Contraception : l'Église catholique divisée

Accueil · Contraception : l'Église catholique divisée
Contexte
En juillet 1966, la Commission pontificale sur la contraception dépose son rapport au pape Paul VI. C'est la première fois que l'on étudie en profondeur la question de la contraception.

Les travaux dirigés par le Dr Laurent Potvin ont permis de recueillir les témoignages de couples catholiques confrontés à la régulation des naissances. Le discours papal officiel y est vivement contesté.

La contraception concerne le couple, et c'est à lui et lui seul qu'il incombe de choisir les moyens anticonceptionnels les plus appropriés. Toutefois, comme l'explique Laurent Potvin, le libre choix des époux doit être dicté par des valeurs morales. À la lumière de ces principes éthiques, tels que la mise en valeur de la procréation, l'amour conjugal, le couple choisit de donner ou non la vie.

L'esprit libéral des membres de la commission se distingue de la position traditionnelle de l'Église catholique. Néanmoins, les recommandations réfutent certaines pratiques telles que l'avortement, qui n'est pas admis comme moyen contraceptif.

Les conclusions rendues par la Commission pontificale demeurent toutefois purement consultatives. Mais, malgré leur portée limitée, elles sont révélatrices des mutations qui touchent la société québécoise…
Le saviez-vous?
• Sur les 55 membres de la Commission pontificale sur la contraception, 53 étaient en faveur de la régulation des naissances. Instituée par le pape Jean XXIII, elle est composée d'experts et de spécialistes du monde entier. Durant ses travaux, elle a recueilli les témoignages et les avis de couples sur les questions relatives à la vie conjugale, et en particulier celle de la régulation des naissances.

• «  Le péché d'Onan » est l'expression utilisée, dans l'Ancien Testament, pour désigner la pratique du coït interrompu. Moyen contraceptif le plus ancien et le plus fréquemment utilisé, notamment pour éviter les grossesses hors mariage, selon les spécialistes.

• Pratique réservée au libertinage dans un premier temps, les couples y ont recours vers la fin du XVIIIe siècle et au cours du XIXe siècle, en France et en Europe. Elle fut à l'origine d'une baisse importante de la natalité au cours de cette période.
Infos

Contraception : l'Église catholique divisée

Média : Télévision

Émission : Aujourd'hui (1962-1969)

Date de diffusion : 1er mai 1967

Invité(s) : Laurent Potvin

Ressource(s) : Micheline Archambault

Durée : 6 min 51 s

Dernière modification :
1er juin 2011