Aller au menu Plan du site

Avant l'arrivée des Blancs

Accueil · Avant l'arrivée des Blancs
Contexte
Traditionnellement, l'éducation inuite se déroule dans la famille. Le jeune garçon est élevé par son père pour prendre sa relève en tant que chasseur, pêcheur, fabricant de harpons, entraîneur de chiens de traîneaux, etc. Les femmes enseignent à leurs filles les tâches domestiques : fabrication de vêtements, travail des peaux, entretien des habitations, etc. Un apprentissage informel, par imitation, pour la survie dans un environnement difficile.

Le premier poste de traite de la Compagnie de la Baie d'Hudson au Nouveau-Québec ouvre ses portes en 1829. Les Inuits, jusque-là ignorants de l'économie de marché, découvrent le négoce des fourrures. Ce qui leur permet aussi de s'initier au maniement du fusil, de se procurer de nouveaux biens matériels et d'apprendre les rudiments de la conversation en anglais.
Le saviez-vous?
• Environ 13 000 ans av. J.-C., des populations originaires d'Asie centrale traversent le détroit de Béring, qui est à sec, et occupent l'Alaska.

• Au premier millénaire apr. J.-C., une migration conduit les Thuléens, ancêtres directs des Inuits, à travers tout le Nord du Canada. Ils arrivent au Labrador au XVIe siècle, puis atteignent le Groenland.

• Le mot « Inuit », qui se traduit par « être humain », est d'usage officiel au Canada depuis 1970. Il remplace le nom algonquin « Esquimau ». Désuet, « Esquimau » est encore en usage de nos jours dans la francophonie.

• Il n'existe pas de littérature écrite chez les Inuits, mais une imposante littérature orale transmise par la famille et les Anciens.
Infos

Avant l'arrivée
des Blancs

Média : Radio

Émission : Le Chemin des écoliers d'autrefois et d'aujourd'hui

Date de diffusion : 4 février 1979

Invité(s) : André Steinmann

Ressource(s) : Mario Cardinal

Durée : 2 min 16 s

Dernière modification :
31 mai 2006