Aller au menu Plan du site

Jouer... même dans la boue

Accueil · Jouer... même dans la boue
Contexte
En ce 24 novembre 1950, plus de 30 centimètres de neige tombent sur Toronto. Au stade Varsity, où le match de la Coupe Grey doit avoir lieu le lendemain, c'est la panique. Pour déblayer le terrain, les préposés utilisent des bulldozers qui labourent littéralement le sol. Le lendemain, il pleut et la température atteint 10 degrés Celsius. Le terrain devient vite un véritable bourbier. Dans ces conditions, se tenir debout est difficile, et courir relève de l'exploit. Cela n'empêche pas les Argonauts de Toronto de battre 13-0 les Blue Bombers de Winnipeg dans ce que l'on surnomme aujourd'hui le Mud Bowl.

Toronto, 12 ans plus tard. En ce jour de novembre 1962, un temps chaud, humide et sans vent règne sur la ville. Ces conditions combinées à un haut taux de pollution provoquent la formation d'un brouillard, qui s'épaissit au cours du match. Au quatrième quart, le brouillard est si épais que les joueurs ont du mal à s'orienter sur le terrain. Ce n'est guère mieux pour les spectateurs, qui entendent mais ne voient rien. Les responsables de la Ligue et les officiels, dans un geste unique dans l'histoire de la Coupe Grey, suspendent le match. Les dernières minutes qui restent à la rencontre sont jouées le lendemain. Malgré cette interruption, les Blue Bombers de Winnipeg l'emportent 28-27 sur les Tigers Cats de Hamilton.

Jamais le vent, la neige, la boue ou le froid n'empêchent la présentation d'un match de la Coupe Grey. Même si le match est présenté, son bon déroulement et sa conclusion ne sont pas toujours assurés. Ainsi, le match de la Coupe Grey de 1960, présenté à Vancouver, est interrompu par un spectateur. À 41 secondes de la fin, l'homme saute sur le terrain et vole le ballon. La foule envahit le terrain par la suite, ce qui force les officiels à mettre fin au match, qu'Ottawa gagne 16-6 contre Edmonton.
Le saviez-vous?
• La Première Guerre mondiale empêche la présentation du match de la Coupe Grey entre 1916 et 1918.
En 1919, le match n'est pas présenté suite à un désaccord au sujet des règles du jeu entre les équipes de l'Ouest et celles de l'Est.

• Le match de la Coupe Grey est le match final de la saison de la Ligue canadienne de football. Il oppose le champion de la division Ouest à celui de la division Est.

• Lionel Conacher est un cas unique dans l'histoire de la Coupe Grey. En 1921, il aide les Argonauts de Toronto à remporter la coupe en marquant 15 points dans une victoire de 23-0 sur Edmonton. Il ne joue cependant que trois quarts, quittant avant la fin du match pour aller jouer au hockey le même soir avec les St. Patricks de Toronto. Il est le seul athlète à remporter la coupe Grey, en 1921, et la coupe Stanley, en 1934 et 1935.
Infos

Jouer... même dans la boue

Média : Télévision

Émission : La Coupe Grey

Date de diffusion : 27 novembre 1977

Invité(s) : Rhéaume Brisebois

Ressource(s) : Pierre Dufault, Claude Quenneville

Durée : 9 min 35 s

Dernière modification :
14 novembre 2008