Aller au menu Plan du site

Le musée Pointe-à-Callière, aux origines de Montréal

Accueil · Le musée Pointe-à-Callière, aux origines de Montréal
Contexte

Le Musée d'archéologie et d'histoire de Montréal est ouvert en 1992 dans le cadre des fêtes entourant le 350e anniversaire de la ville. Le coup d'envoi à l'implantation du musée avait été donné en 1989 par la Ville, désireuse de créer une institution de référence sur le site même de la fondation de Montréal. En effet, c'est sur cette pointe de terre qui s'avance dans le fleuve que la messe de fondation de Montréal est célébrée le 17 mai 1642.

Dans ce reportage diffusé à Découverte en 1993, le journaliste Mario Masson s'entretient avec l'archéologue Jean-Guy Brossard. Les fouilles réalisées sur les lieux ont permis de dégager les vestiges du premier cimetière catholique de Montréal, conservé et mis en valeur dans la crypte archéologique du musée.

Le saviez-vous?

• La pointe à Callière est nommée en l'honneur de Louis-Hector de Callière, troisième gouverneur de Montréal, qui y fit construire sa résidence en 1688.

• Le bâtiment de forme triangulaire à l'accueil du musée, baptisé l'Éperon, est une œuvre de l'architecte d'origine roumaine Dan Hanganu, récompensée de plusieurs prix dont le Prix du gouverneur général en architecture.

Infos

Le musée Pointe-à-Callière, aux origines de Montréal

Média : Télévision

Émission : Découverte

Date de diffusion : 14 mars 1993

Invité(s) : Jean-Guy Brossard, Robert Larocque

Ressource(s) : Mario Masson, Charles Tisseyre

Durée : 11 min 12 s

Avec l'aimable autorisation de la Société du Vieux-Port, de Vidéanthrope et de Madame Louise Desrochers.

Dernière modification :
15 octobre 2009