Aller au menu Plan du site

Johanne Harrelle, un mannequin noir à New York

Accueil · Johanne Harrelle, un mannequin noir à New York
Contexte

Élégante, grande, belle, généreuse, Johanne Harrelle avait toutes les qualités pour devenir mannequin de haute couture. Dans les années 1950, elle fait ses premiers pas dans un défilé de mode à l'hôtel Ritz Carlton de Montréal, à une époque où il n'existait pas de modèles noirs au Canada.

Johanne Harrelle deviendra ensuite l'un des premiers mannequins noirs du milieu de la haute couture new-yorkaise. Dans cet extrait de l'émission Partage du jour, elle raconte son parcours et parle des qualités requises pour bien porter les vêtements des couturiers.

Le saviez-vous?

• Johanne Harrelle est née à Montréal le 29 janvier 1930. Elle n'a que 3 ans quand sa mère tombe malade et la place dans un orphelinat. La fillette sera élevée par des religieuses et confiée à quelques familles d'accueil.

• Dans le film À tout prendre (1963), Johanne Harrelle joue son propre rôle au côté du réalisateur Claude Jutra.

• Au milieu des années 1960, le mannequin s'envole pour la France. À Paris, elle vivra une relation d'une quinzaine d'années avec le célèbre sociologue Edgar Morin.

• Le 4 août 1994, Johanne Harrelle meurt des suites d'un cancer à son appartement de l'île des Sœurs.

Infos

Johanne Harrelle, un mannequin noir à New York

Média : Radio

Émission : Partage du matin

Date de diffusion : 23 août 1962

Invité(s) : Harrelle Johanne

Ressource(s) : Guy Viau

Durée : 6 min 26 s

Dernière modification :
19 février 2009