Aller au menu Plan du site

Jean Charest, ministre d'État à la Jeunesse

Accueil · Jean Charest, ministre d'État à la Jeunesse
Contexte

À la fin des années 1980, le gouvernement progressiste-conservateur est secoué par plusieurs cas de conflits d'intérêts.

Invité à l'émission Impacts, le ministre d'État à la Jeunesse Jean Charest défend la bonne foi du premier ministre Brian Mulroney. Il reproche aux médias de ne pas avoir souligné la façon dont l'opposition libérale s'était acharnée à démolir la réputation de M. Mulroney.

Le saviez-vous?

• Jean Charest est né à Sherbrooke en 1958. Formé en droit, il fait son entrée aux Communes en 1984, après avoir remporté pour le Parti progressiste-conservateur la circonscription de sa ville natale.

• Député à Ottawa jusqu'en 1998, Jean Charest dirigera plusieurs ministères au sein du gouvernement de Brian Mulroney, dont celui de l'Environnement. Il sera chef du Parti progressiste-conservateur du Canada de décembre 1993 à avril 1998.

• Jean Charest prend la tête du Parti libéral du Québec le 30avril 1998. Sous sa direction, le parti sort gagnant des élections de 2003, mais doit se contenter d'une victoire minoritaire en 2007.

• L'autre invité de Robert-Guy Scully, Michel Roy, a été rédacteur en chef du journal La Presse de 1982 à 1988. Il est le père du journaliste Patrice Roy.

Infos

Jean Charest, ministre d'État à la Jeunesse

Média : Télévision

Émission : Impacts

Date de diffusion : 20 février 1988

Invité(s) : Jean Charest, Michel Roy

Ressource(s) : Robert-Guy Scully

Durée : 7 min 27 s

Dernière modification :
19 novembre 2008