Aller au menu Plan du site

Les vitrines d'Ogilvy

Accueil · Les vitrines d'Ogilvy
Contexte

Chaque année, à l'approche de Noël, les vitrines d'animaux en peluche du magasin Ogilvy piquent la curiosité des passants de la rue Sainte-Catherine, à Montréal.

En 1995, le journaliste Daniel Rolland offrait aux téléspectateurs une visite de ce fabuleux royaume animé par une cinquantaine de pièces mobiles. Uniques en Amérique du Nord, les vitrines de Noël d'Ogilvy mettent en vedette des personnages en peluche fabriqués en Allemagne, à la fin des années 1940.

Le saviez-vous?

• L'Allemande Margarete Steiff ouvre en 1877 une manufacture de jouets. En 1902, un an avant l'apparition du célèbre Teddy Bear américain, son neveu crée pour elle un ours en peluche qui connaîtra un grand succès.

• Le magasin Ogilvy inaugure en 1947 ses vitrines peuplées d'animaux en peluche de la maison Steiff Co. Aujourd'hui, ces jouets animés sont devenus de véritables objets de musée. Chaque année, on vient de partout au Québec, mais aussi des États-Unis, pour les admirer de près.

Infos

Les vitrines d'Ogilvy

Média : Télévision

Émission : Téléjournal

Date de diffusion : 16 décembre 1995

Ressource(s) : Maxence Bilodeau, Daniel Rolland

Durée : 2 min 27 s

Dernière modification :
3 avril 2012