Aller au menu Plan du site

Des Chinois entichés de vins importés

Accueil · Des Chinois entichés de vins importés
Contexte

En décembre 2000, Raymond Saint-Pierre assiste à un festival des vins à Pékin, où l'on apprend la dégustation de vins importés à des amateurs chinois. À l'époque, la consommation de vin occidental grimpe en flèche en Chine.

Selon notre correspondant, l'adaptation aux us et coutumes de l'Occident se fait parfois avec difficulté. Certains Chinois prennent ainsi l'habitude de verser de la boisson gazeuse dans leur vin pour lui donner meilleur goût.

Néanmoins, les pays producteurs de vin considèrent la Chine comme un pays rempli de promesses. Ils comptent séduire par leurs produits les 300 millions de jeunes Chinois prospères et éduqués qui vivent dans les grandes villes.

Le saviez-vous?

• La Chine adhère à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) le 11 décembre 2001, après plus de quinze ans de négociations. L'entrée de la Chine dans l'OMC a entraîné une baisse de la taxation sur les vins importés. Ces taxes atteignaient 70% du prix de vente des bouteilles en 2000.

• En 2005, selon l'AWBC (Australian Wine and Brandy Corporation), le vin ne compte que pour 1,2% de la consommation d'alcool des Chinois. La bière, les eaux-de-vie et les alcools de riz caractérisent alors le marché chinois des boissons alcoolisées.

• Selon la même source, le marché du vin en Chine en 2005 correspond tout de même à 2,5 % de la consommation mondiale.

Infos

Des Chinois entichés de vins importés

Média : Télévision

Émission : Téléjournal

Date de diffusion : 30 décembre 2000

Ressource(s) : Christine Fournier, Raymond Saint-Pierre

Durée : 2 min 43 s

Dernière modification :
30 juillet 2008