Aller au menu Plan du site

René Lecavalier assiste à la Série du siècle

Accueil · René Lecavalier assiste à la Série du siècle
Contexte
Depuis plusieurs années, les Soviétiques dominent le hockey international : des Jeux olympiques aux championnats du monde. Les meilleurs joueurs canadiens ne peuvent participer à ces rencontres en raison de leur statut de professionnels, et ainsi justifier leur talent. En 1969, la nouvelle organisation « Hockey Canada » entame les négociations de ce qui allait devenir la Série du siècle. Les deux puissances mondiales du hockey pourront enfin s'affronter dans une série de huit matchs, quatre au Canada, quatre en URSS.

En raison du monopole de la Ligue nationale sur la Série du siècle, les joueurs de l'Association mondiale de hockey, créée en 1971, ne peuvent faire partie de l'équipe canadienne. Des joueurs de la trempe de Bobby Hull, Jean-Claude Tremblay, Derek Sanderson et Gerry Cheevers sont laissés de côté. Malgré une pétition et une recommandation du premier ministre Pierre Trudeau à la LNH, la politique demeure la même. Avec la blessure du meilleur défenseur de la Ligue, Bobby Orr, l'équipe canadienne est amputée de plusieurs membres importants.

Malgré l'absence de joueurs clés, l'équipe du Canada demeure redoutable. Elle compte, entre autres, Rodrigue Gilbert, Brad Park, Bobby Clarke, Serge Savard, Yvan Cournoyer, Phil Esposito, Frank et Peter Mahovlich et Ken Dryden.

La veille, les joueurs sont présentés en grande pompe à la place Ville-Marie, en plein cœur de Montréal. Les journalistes sportifs prévoient tous une écrasante victoire du Canada. Le pire des scénarios serait qu'ils perdent une partie.
Le saviez-vous?
• Le Canada s'est retiré des compétions internationales entre 1970 et 1972. Après s'être vu refuser par la Fédération internationale de hockey sur glace la possibilité de composer son équipe nationale de joueurs professionnels pour rivaliser contre les puissantes équipes soviétiques et tchécoslovaques, le Canada a boycotté les championnats du monde de 1970, 1971 et 1972, ainsi que les Jeux olympiques de Sapporo, au Japon, en 1972.

• Avant la série, des éclaireurs soviétiques assistent à tous les entraînements d'Équipe Canada. Les Canadiens n'en font pas autant. Ils se contentent d'observer une seule session d'entraînement et un match préparatoire. Même si les deux éclaireurs des Maple Leafs de Toronto remarquent leurs habilités, les Soviétiques camouflent leur jeu et laissent croire qu'ils ne sont pas à la hauteur.
Infos

René Lecavalier assiste à la Série du siècle

Média : Télévision

Images d'archives

Émission : Sport

Date de diffusion : 2 septembre 1972

Ressource(s) : René Lecavalier, Jacques Plante

Durée : 1 min 10 s

Dernière modification :
16 janvier 2009