Aller au menu Plan du site

Les « colombes » s'envolent vers Ottawa

Accueil · Les « colombes » s'envolent vers Ottawa
Contexte
Au milieu des années 1960, le Parti libéral du Canada tente d'attirer des Québécois en politique fédérale, histoire de contrer le nationalisme québécois montant. Le syndicaliste Jean Marchand accepte le défi fédéral, à la condition que ses amis Gérard Pelletier et Pierre Trudeau le suivent.

Pierre Elliott Trudeau, qui n'avait jusqu'à ce moment-là montré aucune velléité de s'engager en politique active, se laisse convaincre par Jean Marchand. Les « trois colombes », comme on appelait le trio, se font élire aux élections fédérales de 1965.

Avec l'arrivée des trois colombes à Ottawa s'ouvre l'époque du « French power » au gouvernement fédéral. Dans l'ouvrage Trudeau : l'essentiel de sa pensée politique, publié en 1998, l'ancien premier ministre se souvient : « Il est vrai qu'Ottawa était très anglais à l'époque. On pouvait à peine parler français une minute par jour. Les notes de service entre collègues francophones s'envoyaient en anglais. »

Trudeau affirme d'ailleurs que c'était « dans le but d'établir que les Canadiens français pouvaient être "chez eux " hors du territoire québécois » qu'il s'est lancé en politique fédérale.
Le saviez-vous?
• « La philosophie du Parti libéral est très simple : dites n'importe quoi, pensez n'importe quoi, ou mieux encore ne pensez rien mais mettez-nous au pouvoir parce que c'est nous qui vous gouvernerons le mieux », écrit Pierre Elliott Trudeau en 1963, alors qu'il se sent plus proche du Nouveau Parti démocratique que du Parti libéral.

•Les initiateurs du « French power » à Ottawa s'appellent Maurice Lamontagne, Maurice Sauvé et Guy Favreau. C'est Maurice Lamontagne qui convainc Jean Marchand de se présenter aux élections de 1965. On lui doit également la mise sur pied de la Commission royale d'enquête sur le bilinguisme et le biculturalisme.

• Parmi les chantres de ce pouvoir francophone, on compte des gens tels que Jean Chrétien et Marc Lalonde.
Infos

Les « colombes » s'envolent vers Ottawa

Média : Radio

Émission : Métro magazine

Date de diffusion : 10 septembre 1965

Invité(s) : Jean Marchand, Gérard Pelletier, Pierre Elliott Trudeau

Ressource(s) : Gaétan Montreuil

Durée : 4 min 59 s

Dernière modification :
20 juin 2008