Aller au menu Plan du site

À la découverte du Musée des civilisations

Accueil · À la découverte du Musée des civilisations
Contexte
Le 29 juin 1989, le Musée canadien des civilisations ouvre ses portes avec un an de retard sur les prévisions. Situé sur la rive nord de la rivière des Outaouais, face au parlement, le musée étonne les visiteurs par son architecture audacieuse, œuvre de l'Albertain Douglas Cardinal.

Au Téléjournal, le journaliste Daniel Lessard résume la cérémonie d'inauguration du musée, à laquelle ont participé le premier ministre Brian Mulroney et la gouverneure générale Jeanne Sauvé. Dans un second reportage, Julie Miville-Dechêne rappelle les déboires qui ont marqué la construction du musée.

En 1881, la Commission géologique du Canada installe son musée d'histoire naturelle et humaine au centre-ville d'Ottawa. Au fil des décennies, l'institution, appelée Musée national de l'Homme à partir de 1968, acquiert une importante collection historique et ethnographique.

Dans les années 1970, la collection du Musée national de l'Homme se trouve dispersée dans 17 musées de la région d'Ottawa. Le gouvernement fédéral décide d'agir. En 1982, il dévoile les plans d'un nouvel édifice qui abritera les expositions du musée. Quatre ans plus tard, l'établissement adopte le nom de Musée canadien des civilisations.

La principale salle d'exposition du musée, d'une hauteur de cinq étages, abrite un village d'Amérindiens de la côte Pacifique. Une autre section du musée reconstitue l'histoire du Canada autour d'artefacts de toute sorte – outils, armes, sculptures, vêtements, meubles.

Le Musée canadien des civilisations détient une collection d'objets d'art amérindiens unique au monde. Il loge également les expositions du Musée canadien des enfants et du Musée canadien de la poste.
Le saviez-vous?
• Au grand étonnement de plusieurs architectes canadiens, l'Albertain Douglas Cardinal est choisi, sans concours préalable, pour concevoir le musée.

• D'origine métisse par sa mère, Cardinal se fait connaître en 1968 par la construction d'une église aux formes courbes inusitées, à Red Deer, en Alberta.

• Il est le premier architecte canadien à troquer les tables à dessin pour le système informatique CAO (conception assistée par ordinateur). L'architecture du Musée canadien des civilisations est conçue à l'aide de cette technologie.

• La construction du Musée canadien des civilisations a coûté plus de 260 millions de dollars, soit trois fois le budget initial. Un retard dans la conception des plans et des complications structurales expliquent la hausse des coûts.

• Lorsque le musée ouvre ses portes, son aménagement n'est pas terminé. Au cours de l'été 1989, 700 visiteurs ont demandé un remboursement de leur billet d'entrée car plusieurs salles d'exposition n'étaient pas encore ouvertes au public.

• En 1989, la collection du Musée canadien des civilisations compte 3,5 millions d'artefacts.

• L'anthropologue George F. MacDonald, un spécialiste de la culture des Amérindiens de la côte Pacifique, dirige le Musée canadien des civilisations de 1983 à 1998.

• En 2000, le musée est l'une des institutions culturelles les plus fréquentées du pays, avec 1,4 million de visiteurs.
Infos

À la découverte du Musée des civilisations

Média : Télévision

Émission : Téléjournal

Date de diffusion : 29 juin 1989

Invité(s) : Benoît Bouchard, Francis Fox, Michel Légère, Brian Mulroney, Gérard Pelletier, Jeanne Sauvé

Ressource(s) : Bernard Derome, Daniel Lessard, Julie Miville-Dechêne

Durée : 5 min 02 s

Dernière modification :
17 novembre 2010