Aller au menu Plan du site

Le pari de vivre comme tout le monde

Accueil · Le pari de vivre comme tout le monde
Contexte
En 1981, à l'occasion de l'Année internationale des personnes handicapées, Gérard-Marie Boivin rencontre Huguette et Rosaire Côté, un couple d'aveugles de naissance. Ces derniers insistent sur l'importance de changer les mentalités de la société, notamment en ce qui a trait à l'accès au travail. « Nous avons fait le choix de vivre la vie de tout le monde, explique Huguette Côté. Notre vie est une gageure qu'on relève minute par minute. »

Les années 1970 sont le théâtre d'une mobilisation sans précédent des groupes de personnes handicapées, qui revendiquent l'exercice de leurs droits et leur intégration dans la société. Pour la première fois, des personnes handicapées descendent massivement dans la rue, prennent la parole et attirent l'attention des médias. Ces pressions déboucheront sur l'adoption de nouvelles législations.

En 1978, le gouvernement québécois adopte la Loi assurant l'exercice des droits des personnes handicapées. Cette loi modifie la Charte québécoise des droits et libertés adoptée en 1975 en ajoutant le handicap comme motif de discrimination. La loi a également pour effet de créer l'Office des personnes handicapées du Québec (OPHQ). La mobilisation des personnes handicapées dépasse les frontières du pays. Ainsi, l'ONU déclare 1981 « Année internationale des personnes handicapées ». Par la suite, les années 1983 à 1992 sont désignées « Décennie des personnes handicapées ».
Le saviez-vous?
• Fondé en 1861 à Montréal par le sulpicien Benjamin-Victor Rousselot et la communauté des Sœurs grises, l'institut Nazareth est la première école spécialisée pour élèves aveugles au Canada et la première institution en Amérique du Nord à introduire l'enseignement du braille.

• Au 19e siècle, la musique s'affirme comme la carrière la plus rémunératrice pour les aveugles. L'enseignement musical joue donc un rôle prépondérant à l'institut Nazareth, qui devient, par son prestige et l'excellence de sa formation, le premier conservatoire de la ville. L'école de musique est même affiliée à l'Université de Montréal en 1917. Des musiciens de grand renom tels que Gabriel Cusson ou Paul Doyon ont été formés à l'école de musique Nazareth.

• C'est un Français, Valentin Haüy, qui fonde en 1784 la première école pour aveugles au monde : l'Institut national des jeunes aveugles de Paris. L'école offre un enseignement gratuit fondé sur la pédagogie tactile.

• Le premier élève de Valentin Haüy est un mendiant du nom de François Le Sueur. Une classe s'ouvre en 1785 accueillant garçons et filles aveugles. Le modèle développé par l'institution ne tarde pas à se répandre, et des écoles spécialisées s'ouvrent partout en Europe puis en Amérique à partir de 1829.

• Au Canada, depuis 1947, la première semaine de février célèbre la « Semaine de la canne blanche ». Officialisé par le Conseil canadien des aveugles et l'Institut national canadien pour les aveugles (INCA), cet événement permet de sensibiliser le grand public à la situation des personnes ayant une déficience visuelle.
Infos

Le pari de vivre comme tout le monde

Média : Télévision

Émission : Repères

Date de diffusion : 25 septembre 1981

Invité(s) : Rosaire Côté, Huguette Côté

Ressource(s) : Gérard-Marie Boivin

Durée : 10 min 47 s

Dernière modification :
1er décembre 2005