Aller au menu Plan du site

De la thérapie génique

Accueil · De la thérapie génique
Contexte
Quand les gènes sont utilisés pour traiter certaines maladies ou pour modifier un comportement cellulaire, on parle de thérapie génique. Les premiers essais cliniques ont lieu en 1990, mais ce traitement relève encore du domaine expérimental. À la fin des années 1990, une équipe française annonce des résultats plutôt encourageants. Le journaliste Yanick Villedieu a rencontré David Klatzmann, du laboratoire d'immunologie de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris.

La thérapie génique est un nouvel espoir pour le traitement du cancer. Son principe repose sur l'insertion dans la cellule malade d'un « gène-suicide ». Une fois le virus injecté, on administre au patient un médicament antiviral qui permet de détruire la cellule cancéreuse. Malgré les résultats encourageants obtenus sur le modèle animal de cancer du sein, le risque que le virus se propage en dehors de la tumeur existe néanmoins.
Le saviez-vous?
• En 1999, la thérapie génique permet de soigner des enfants atteints d'une grave maladie du système immunitaire, les « enfants bulles » confinés dans des bulles protectrices sous atmosphère stérile.

• Réalisé en France à l'hôpital Necker par l'équipe du professeur Alain Fisher, le traitement consiste à introduire un gène fonctionnel dans les cellules souches prélevées de la moelle épinière des enfants.

• L'essai a dû être suspendu en 2002, à la suite de complications semblables à la leucémie, survenues sur deux des dix enfants traités.

• Le traitement permet toutefois aux autres enfants atteints d'un dysfonctionnement du système immunitaire de vivre normalement.
Infos

De la thérapie génique

Média : Radio

Émission : Les Années lumière

Date de diffusion : 29 novembre 1998

Invité(s) : David Klatzmann

Ressource(s) : Yanick Villedieu

Durée : 7 min 54 s

Dernière modification :
1er juin 2006