Aller au menu Plan du site

Combattre les Japonais

Accueil · Combattre les Japonais
Contexte
Le 7 décembre 1941, les États-Unis entrent en guerre contre le Japon à la suite du bombardement-surprise de la base militaire de Pearl Harbor.

Lors du cinquantième anniversaire de Hiroshima, les journalistes Danny Braun et Annick Goulet racontent la guerre entre les Japonais et les Alliés avec des témoignages de trois vétérans. Cet extrait de leur reportage présente des récits de soldats qui ont vécu l'attaque de Pearl Harbor et la guerre de Hong-Kong.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, l'armée japonaise entreprend d'étendre son hégémonie sur l'ensemble de l'Asie. Déjà, depuis 1937, elle occupe une partie de la Chine. Les troupes de l'empereur Hirohito vont tuer des millions d'Asiatiques lors de leurs conquêtes. Après la guerre, les Japonais seront reconnus pour leur brutalité lors de l'occupation des pays conquis.

Humiliés par l'attaque meurtrière de Pearl Harbor, les États-Unis mettront un frein à cette domination japonaise. Les violents combats où s'affronteront les deux puissances industrielles prendront le nom de guerre du Pacifique.

Rapidement, les États-Unis dominent la force aérienne japonaise. Leur victoire de juin 1942, à l'atoll de Midway, marque un tournant dans leur avancée. Par la suite, les Japonais sont repoussés d'île en île. Le Japon connaît bientôt une pénurie de carburant, de nourriture, et des problèmes de communication.

Au moment où la guerre prend fin en Europe, au printemps 1945, les Japonais et les Américains s'affrontent sur l'île d'Okinawa. La bataille dure trois mois et entraîne la mort de 12 500 Américains et de 110 000 Japonais.
Le saviez-vous?
• Le 7 décembre 1941, lors de l'attaque de Pearl Harbor, les Japonais coulent 18 navires et détruisent 188 avions. Près de 2400 soldats américains trouvent alors la mort, et 1200 sont blessés.

• Entre le 8 et le 12 décembre 1941, des centaines de soldats canadiens périssent ou sont faits prisonniers lorsque les Japonais prennent le contrôle de la colonie britannique de Hong-Kong.

• Les Japonais occuperont Hong-Kong pendant trois ans et huit mois.

• En 1944 et 1945, les avions B-29 américains bombardent des dizaines de villes japonaises.

• De février à mai 1945, des bombes explosives et incendiaires rasent la moitié de la ville de Tokyo. Les raids des B-29 sur la capitale japonaise entraînent la mort d'environ 185 000 Japonais.

• Les bombardements américains sur Tokyo ont réussi leurs objectifs : réduire la production industrielle de la ville et abattre le moral de la population.

• Après la guerre, le monde apprend avec horreur les violences sexuelles commises par des soldats japonais et les sévices infligés à leurs prisonniers de guerre.

• En 1995, le maire de Hiroshima et le premier ministre japonais présentent leurs excuses pour les atrocités japonaises de la Seconde Guerre mondiale.

• Une fois la guerre en Europe terminée, environ 80 000 Canadiens se portent volontaires pour combattre les Japonais. La plupart de ces soldats sont toujours au Canada lorsque la bombe atomique explose sur Hiroshima.
Infos

Combattre les Japonais

Média : Radio

Émission : Dimanche magazine

Date de diffusion : 6 août 1995

Invité(s) : Zenji Abe, Roger Cyr, Sidney Manwaring, Hiroyuki Ninomiya

Ressource(s) : Danny Braün, Annick Goulet

Durée : 6 min 48 s

Dernière modification :
31 mai 2006