Aller au menu Plan du site

Manic 5

Accueil · Manic 5
Contexte
Du haut de ses 214 mètres, Manic-5 est le plus haut barrage à voûtes multiples du monde. Représentant l'équivalent d'un édifice de 50 étages, il s'étend sur plus de 1,3 km. Nommé aussi barrage Daniel-Johnson, en hommage au premier ministre québécois qui en fut l'instigateur et y décéda juste avant son inauguration, Manic-5 fait partie d'un complexe hydroélectrique de quatre barrages situés sur la rivière Manicouagan. En 1963, le journaliste Jean Ducharme nous fait visiter le chantier.

Le barrage hydroélectrique Manic-5 est situé à un peu plus de 200 km de Baie-Comeau, sur la Côte-Nord. Sa construction, étalée de 1961 à 1968, a entraîné l'éclosion d'une véritable ville champignon le long de la rivière Manicouagan, accueillant près de 13 000 travailleurs mobilisés pour la construction. Afin de fidéliser les travailleurs et de créer une communauté au sein de laquelle ils puissent se divertir, de nombreux aménagements sont effectués, tels un cinéma, une salle de quilles, etc.
Le saviez-vous?
• Le lac en amont du barrage est situé sur un ancien cratère. Une météorite filant à une vitesse de 17 km/s serait tombée à cet endroit précis, il y a 214 millions d'années.

• L'eau du réservoir Manicouagan, retenue par le barrage Manic-5, conserve une température identique toute l'année, contrairement à la température de l'air qui subit d'importantes variations selon les saisons, passant de + 30° C l'été à – 40°C l'hiver. D'une superficie de 1973 km2, Manicouagan est le sixième réservoir du monde, avec une puissance de 1528 mégawatts (MW).

• Manic-5 compte 13 voûtes multiples et 14 contreforts, ainsi que 7700 mètres de galeries d'inspection.

• En 1989, la centrale souterraine Manic-5-PA est mise en service, ajoutant une puissance de 1064 mégawatts à celle de Manic-5.
Infos

Manic 5

Média : Télévision

Émission : Aujourd'hui (1962-1969)

Date de diffusion : 31 mai 1963

Invité(s) : Michel Casanovitch, Clément Forest, René Gauthier, Serge Godbout, Raymond Lauzon, René Lévesque, Fernand Talbot

Ressource(s) : Jean Ducharme

Durée : 29 min 25 s

Dernière modification :
29 décembre 2008