Aller au menu Plan du site

Création du ministère de l'Éducation

Accueil · Création du ministère de l'Éducation
Contexte
L'éducation est officiellement sous la tutelle de l'État. Mais le ministère et le Conseil supérieur de l'éducation sont crées dans la controverse. Plusieurs sont opposés à leur création, parmi lesquels les évêques de Montréal, menés par le cardinal Paul-Émile Léger. Même le premier ministre Jean Lesage, dès le début de son mandat, signifie sa désapprobation face à cette nouvelle autorité. Les recommandations du rapport Parent, ainsi que l'influence de Paul-Gérin Lajoie, qui deviendra le tout premier ministre de l'histoire de ce ministère, lui font petit à petit changer d'idée.
Le saviez-vous?
• Les effets sur la fréquentation scolaire se font sentir rapidement. Durant la décennie 1960, les effectifs au secondaire passent de 205 000 à près de 600 000 élèves et 72 000 étudiants fréquentent le cégep à la fin de cette période, tandis qu'à l'université, le corps étudiant passe d'un effectif de 22 000 à 55 000. Cependant, ces chiffres sont encore inférieurs au taux de fréquentation des anglophones, en particulier à l'université.
Infos

Création du ministère de l'Éducation

Média : Télévision

Émission : Caméra 66

Date de diffusion : 7 février 1966

Ressource(s) : Claude-Jean Devirieux

Durée : 6 min 21 s

Dernière modification :
6 juin 2008