Aller au menu Plan du site

Circuler sans s'accrocher

Accueil · Circuler sans s'accrocher
Contexte
Avec la hausse du nombre d'automobiles sur les routes d'Amérique du Nord au cours des années 1960, le nombre d'accidents augmente sensiblement.

À la fin de l'été 1963, l'émission Aujourd'hui tente de voir comment des tragédies routières pourraient être évitées. Par une vox populi, elle montre d'abord que certains conducteurs ne connaissent pas les règles de signalisation. Des automobilistes et des spécialistes énumèrent ensuite les principales causes d'accidents de voiture au Québec : l'excès de vitesse, l'insouciance de certains conducteurs, l'alcool au volant, les défectuosités des véhicules.

Des recherches du gouvernement québécois ont démontré que la majorité des accidents résultent d'une fausse manœuvre ou de la témérité d'un conducteur en situation de risque. Les conditions météo, le mauvais état des véhicules ou de la chaussée conduisent souvent les automobilistes à des maladresses.

En 1974, le rapport du comité d'étude sur l'assurance automobile au Québec (rapport Gauvin) affirme que pour réduire le nombre d'accidents, le gouvernement devrait intervenir directement sur le comportement des Québécois au volant.

Le 1er janvier 1983, les cours de conduite deviennent obligatoires au Québec pour l'obtention d'un permis de conduire. Les formations offertes permettent aux élèves de se familiariser avec le Code de la sécurité routière, la signalisation et le contrôle du véhicule.

En 1997, le Québec abandonne l'obligation de suivre ces cours puisque les statistiques démontrent le peu d'incidence de ces formations sur le nombre d'accidents de la route. Par ailleurs, le gouvernement maintient les examens théoriques et pratiques nécessaires à l'obtention d'un permis de conduire.
Le saviez-vous?
• Le gouvernement fédéral se charge d'établir des normes de sécurité pour les véhicules neufs et pour les véhicules commerciaux en déplacement d'une province à l'autre.

• Chaque province est responsable de l'émission des permis de conduire, des certificats d'immatriculation et de la mise en place de campagnes de prévention.

• Au Québec, le Code de la sécurité routière fixe les règles à suivre pour les usagers de la route. À l'instar des automobilistes, les piétons et les cyclistes doivent se conformer à certaines obligations lorsqu'ils utilisent la voie publique.

• Depuis le 1er avril 1982, tout individu qui circule en moto au Québec est tenu de porter un casque protecteur.

• L'âge réglementaire pour l'obtention d'un permis de conduire au Québec est de 16 ans.

• Dans la seconde moitié du 20e siècle, environ 200 000 personnes ont perdu la vie sur les routes canadiennes. Ce chiffre dépasse le nombre total de Canadiens morts lors des deux dernières guerres mondiales.

• En 2000, au Canada, 2926 usagers de la route sont morts dans des collisions, 227 403 autres ont subi des blessures plus ou moins graves. Près de 21 millions de Canadiens possédaient alors un permis de conduire, soit 10 millions de plus qu'en 1974.
Infos

Circuler sans s'accrocher

Média : Télévision

Émission : Aujourd'hui (1962-1969)

Date de diffusion : 29 août 1963

Invité(s) : Camille Archambault, Jacques Côté, Léonard Lauzon, Paul Leboeuf

Ressource(s) : Jean Ducharme

Durée : 16 min 08 s

Dernière modification :
3 juin 2005