Aller au menu Plan du site

CIBC et TD veulent unir leurs forces

Accueil · CIBC et TD veulent unir leurs forces
Contexte
Le 17 avril 1998, quelques mois après l'annonce de l'union des Banques de Montréal et Royale, la Toronto Dominion (TD) et la Canadian Imperial Bank of Commerce (CIBC) manifestent à leur tour l'intention d'unir leurs forces.

Le reportage de Michel Morin montre les présidents des deux banques lors de leur conférence de presse conjointe. Puis, Guy Gendron rapporte les témoignages d'opposition aux fusions bancaires du ministre des Finances Paul Martin et d'un entrepreneur.

Cette annonce de fusion surprend moins que la précédente. La réaction ne se fait pas attendre au bureau du ministre des Finances. Paul Martin affirme que le projet « n'est pas un fait accompli ».

Des députés libéraux et néo-démocrates s'opposent fermement à la création d'une mégabanque, par crainte de fermeture de succursales en région. De son côté, la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante appréhende que le financement des PME soit affecté par une trop grande concentration des banques.

L'union entre la CIBC et la TD créerait la onzième institution financière en importance en Amérique du Nord. Une fois la fusion réalisée, quatre banques contrôleraient 60 % de l'épargne au Canada.

Des concurrentes plus petites, comme la Banque Scotia, la Banque Nationale et la Laurentienne, s'inquiètent des pertes d'emplois, de la concentration et de la détérioration des services aux clients qu'entraîneraient d'éventuelles fusions. Les trois banques plaident leur cause devant un comité d'une trentaine de députés libéraux qui fera des recommandations au ministre Martin.
Le saviez-vous?
• Les États-Unis ont connu de nombreuses mariages bancaires depuis les années 1980. Entre 1980 et 1998, le nombre de banques y est passé de 14 000 à 9500.

• Plusieurs exemples de regroupements de banques étrangères ont permis aux banques canadiennes de justifier leurs vœux de fusion. En décembre 1997, quelques mois avant l'annonce des fusions au Canada, deux grandes banques suisses se joignent pour créer l'United Bank of Switzerland. (Voir le clip La fusion des banques : une tendance mondiale)

• En 1961, deux institutions financières torontoises, la Banque Canadienne de Commerce et la Banque Impériale du Canada fusionnent pour former la Banque Canadienne Impériale de Commerce (CIBC). En 1987, la CIBC devient la première banque du pays à offrir un service de courtage à ses clients.

• En 1998, la CIBC, deuxième banque au pays, s'associe au géant de l'alimentation Loblaws et met sur pied les Services financiers le Choix du président. En 2002, cette branche du groupe financier compte plus d'un million de clients.

• Le 1er février 1955, la Banque Toronto-Dominion naît d'une fusion entre la Banque de Toronto, dont la charte remonte à 1855, et la Banque Dominion, créée en 1869.

• En 1998, la Banque TD est la cinquième institution financière au Canada par son importance.

• La TD achète les Services financiers Canada Trust pour 8 milliards de dollars, le 1er février 2000. Le groupe poursuit ses activités sous le nom de TD Canada Trust.
Infos

CIBC et TD veulent unir leurs forces

Média : Télévision

Émission : Téléjournal

Date de diffusion : 17 avril 1998

Invité(s) : Jean Chrétien, Pierre Cléroux, Paul Martin, Lorne Nystrom

Ressource(s) : Guy Gendron, Michel Morin

Durée : 4 min 29 s

Dernière modification :
24 mars 2005