Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sports · Soccer · Le Brésil et l'Italie en finale

Le Brésil et l'Italie en finale

Date de diffusion : 17 juillet 1994

Véritable passion pour certains, le soccer suscite l'euphorie généralisée lors de la Coupe du monde. Le 17 juillet 1994, dans la ville californienne de Pasadena, ce sont deux grandes nations de soccer qui s'opposent pour la finale : le Brésil et l'Italie, où le ballon rond est érigé en religion. À Montréal, passionnés, amateurs ou simples curieux se réunissent au Café Italia, au Café Sportivo du boulevard Saint-Laurent ou encore au bar-restaurant Champs, où les matchs sont retransmis. Le journaliste Éric Barbeau était de ceux-là.

Au terme du temps réglementaire, les deux équipes sont à égalité 0-0. Le duo offensif brésilien Romario-Bebeto n'a pas réussi à faire la différence. C'est donc les tirs au but qui vont départager les deux camps. L'Italien Roberto Baggio, qui avait permis à l'Italie d'atteindre la finale et sur qui reposait les espoirs d'une victoire (Ballon d'or 1993 et meilleur joueur de la FIFA 1993), manque son tir au but. L'Italie perd son titre de Champion du monde face au Brésil qui remporte sa quatrième Coupe du monde.

La Coupe du monde se déroule pour la première fois aux États-Unis en 1994. C'est aussi la première fois qu'elle est organisée hors d'Europe et d'Amérique du Sud. Cette même année, on assiste à la naissance de la Major League Soccer, MLS, la ligue américaine de soccer. Le choix des États-Unis est stratégique; il est motivé par la volonté de stimuler l'intérêt du soccer en Amérique du Nord. Mais même s'il s'agit de l'événement sportif le plus suivi dans le monde après les Jeux olympiques, aux États-Unis, il ne suscite pas les passions, comme c'est le cas en Europe.

Le Brésil et l'Italie en finale

• Après sa consécration lors de la Coupe du monde de 1986, Diego Maradona, le mythique numéro 10 argentin, porte pour la dernière fois les couleurs de l'Argentine en 1994. Contrôlé positif lors d'un test antidopage, après la victoire de l'équipe aux couleurs blanche et bleue sur le Niger 2-1, il est suspendu par la fédération argentine.

• La Coupe du monde de 1994 a vu s'affronter sur le terrain 147 équipes, et a mobilisé l'attention de près de deux milliards de téléspectateurs pour la finale.

• Les phases qualificatives pour la finale de la Coupe du monde de 1994 ont lieu dans neuf villes américaines : Chicago, Dallas, Detroit, Los Angeles, New York, New Jersey, Orlando, San Francisco, Washington.

• L'équipe du Brésil, victorieuse pour la quatrième fois en 1994, n'a jamais manqué une phase finale du Mondial. Le pays remportera son cinquième trophée en 2002.

• Romario, le célèbre attaquant brésilien, héros de la Coupe du monde de 1994, se retire de la compétition en avril 2005.

• L'attaquant italien Roberto Baggio se révèle lors de la Coupe du monde de 1990, en Italie, grâce au but qu'il marque contre la Tchécoslovaquie. Il fait ses débuts dans l'équipe turinoise de la Juventus avant de rejoindre le Milan AC puis l'Inter. En 2000, il signe dans le club lombard Brescia.

Le Brésil et l'Italie en finale

Média : Radio

Émission : Dimanche magazine

Date de diffusion : 17 juillet 1994

Invité(s) : Jacques Gagnon, Leopold Nseke, Mikel Ritzi, Robert Saletti

Ressource(s) : Eric Barbeau

Durée : 13 min 33 s

Dernière modification :
22 septembre 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Un an après le déluge du Saguenay
Radio
14 min 19 s
Un an après les inondations, les vestiges du déluge deviennent des attractions touristiques.
Saint-Jean-Vianney : 25 ans plus tard
Radio
20 min 03 s
D'anciens résidents de Saint-Jean-Vianney se rappellent la catastrophe qu'ils ont vécue au printemps 1971.