Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sports · Olympisme · Paralympiques, triomphe de l'humanité

Période : 1948 - 2008

Paralympiques, triomphe de l'humanité

« L'esprit en mouvement », telle est la devise des Jeux paralympiques, qui depuis 1960 offre un formidable sauf-conduit pour la dignité des personnes handicapées. Depuis la création en 1948 des Jeux de Stoke Mandeville par le docteur Ludwig Guttman, le mouvement paralympique a su effacer le sentiment de malaise autour des personnes handicapées pour tourner les regards vers leurs potentialités. Un pas de géant pour l'humanité.

icone_tv
15 clips télé
icone_micro
4 clips radio

Des Jeux pour tous

Date de diffusion : 28 août 2000

En 1944, le gouvernement britannique demande au docteur Ludwig Guttman, un neurochirurgien réputé, de créer un centre spécialisé sur les blessures de la colonne vertébrale à l'hôpital de Stoke Mandeville, à Aylsbury. Guttman insuffle une nouvelle approche : la rééducation des personnes handicapées par le sport. En quelques années, le sport passe du traitement médical au loisir, puis à la compétition, pour les anciens combattants britanniques revenus du front avec un handicap.

L'émission Olympiquado trace un bref historique des Paralympiques et explique le fonctionnement des ces Jeux.

Quatre ans plus tard, en 1948, le docteur Guttman organise les premiers jeux nationaux pour handicapés. Les Stoke Mandeville Games sont inaugurés le 28 juillet 1948, le même jour que l'ouverture des Jeux olympiques de Londres. Seize anciens combattants participent à ces jeux, la plupart paraplégiques.

En 1952, d'anciens combattants des Pays-Bas se joignent aux Britanniques. Ensemble, ils fondent le Comité international des Jeux de Stoke Mandeville et créent le premier événement sportif d'envergure internationale pour personnes handicapées.

Le rêve de Sir Ludwig Guttman, le Pierre de Coubertin des Paralympiques, se réalise enfin en 1960, à Rome. Les premiers jeux pour athlètes handicapés, inspirés du modèle des Jeux olympiques, voient le jour. Dès 1958, le médecin britannique et un collègue italien, le professeur Antonio Maglio, planifient le transfert des Jeux de Stoke Mandeville vers la capitale italienne.

Du 19 au 24 septembre, Rome accueille 400 athlètes en provenance de 23 pays. Pour cette première édition, seuls les athlètes en fauteuil roulant victimes de lésion à la moelle épinière sont admis dans l'un des huit sports au programme.

Quatre ans après Rome, les Paralympiques et les Olympiques partagent les mêmes installations pour une dernière fois à Tokyo. Les cinq prochaines éditions des Paralympiques se déroulent dans une autre ville que les Olympiques, parfois dans un autre pays. Les deux événements ne se retrouveront qu'à Séoul, en 1988.

Ainsi, en 1968, les Jeux olympiques se disputent à Mexico, alors que les Paralympiques ont lieu à Tel Aviv, en Israël. En 1972, les Olympiques se déplacent à Munich, tandis que les Paralympiques sont présentés dans une autre ville allemande, Heidelberg.

Des Jeux pour tous

• Les Paralympiques de Rome sont officiellement reconnues comme la 9e édition des Jeux de Stoke Mandeville. Les éditions subséquentes changeront de nom plusieurs fois. Par exemple, l'édition de Toronto de 1976 s'appelle les « Torontolympiades ».

• L'appellation « Paralympiques » ne sera approuvée par le Comité international olympique (CIO) qu'en 1984, aux Jeux de Los Angeles.

• Le mot « paralympique » est une combinaison de l'élément grec « para » et du mot « olympique ». « Para » désigne à côté ou parallèle. « Paralympiques » signifie donc à côté ou parallèle aux Olympiques et n'a rien à voir avec le terme paralytique ou paraplégique.

• La cérémonie d'ouverture des premiers Jeux paralympiques est présentée à Rome devant 5000 spectateurs le 18 septembre 1960, soit six jours après la cérémonie de clôture des Jeux olympiques.

• Les huit sports au programme des Paralympiques de Rome sont l'athlétisme, le basket-ball, le dartchery (un mélange de tir aux fléchettes et de tir à l'arc), la natation, le snooker, le tennis de table et le tir à l'arc.

Des Jeux pour tous

Média : Télévision

Émission : Olympiquado

Date de diffusion : 28 août 2000

Invité(s) : Jacques Martin, Mathieu Parent, Chantal Petitclerc, André Viger

Ressource(s) : Marie-Claude Savard, Caroline Olivier

Durée : 11 min 11 s

Dernière modification :
8 septembre 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
19 clips dans ce dossier . page
Découvrez aussi
Valérie Grand'Maison, championne internationale
Radio
6 min 09 s

Depuis 2006, la nageuse Valérie Grand'Maison a remporté des médailles aux quatre coins du globe.

Chantal Petitclerc : la rage de vaincre
Télévision
26 min 18 s

Athlète de haut niveau et figure emblématique des sports paralympiques, Chantal Petitclerc n'a de cesse de repousser ses limites.