Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sports · Olympisme · N'obtient pas les Jeux qui veut!

Période : 1966 - 2003

N'obtient pas les Jeux qui veut!

Depuis la renaissance du mouvement olympique, de nombreuses villes tentent d'être choisies comme hôtesse des Jeux olympiques. Dans cette course folle pour obtenir l'événement le plus médiatisé de la planète, le Canada n'a jamais été en reste. De toutes les villes canadiennes, Montréal est celle qui a présenté le plus souvent sa candidature, et ce dès 1926, pour les Jeux d'hiver de 1932. Histoire d'une compétition avant la compétition.

icone_tv
9 clips télé
icone_micro
7 clips radio

Montréal défend sa candidature

Date de diffusion : 8 mai 1966

Le choix d'une ville se fait par élimination. À moins qu'une ville n'obtienne la majorité des voix, un deuxième tour de scrutin détermine la ville gagnante, explique Dr Garoni, secrétaire général du Comité olympique italien, à Richard Garneau dans ces images d'archives.

Jean Drapeau, qui présente officiellement la candidature de Montréal pour les Jeux d'été de 1972, réagit dignement lorsqu'il apprend que le CIO a choisi Munich plutôt que Detroit, Madrid ou Montréal.

Le dossier que Jean Drapeau présente au CIO a pour titre Montréal invite et est prête. Outre les lettres d'usage des représentants des divers paliers gouvernementaux, on y retrouve des informations sur Montréal. « Montréal est prête au point de vue spirituel », annonce le chapitre décrivant la place du sport amateur dans la vie des Montréalais avant même 1896. On y vante la métropole culturelle et humaniste, ses universités, ses collèges et couvents, ses théâtres ou encore son orchestre symphonique.

Bien évidemment, c'est du point de vue matériel que Montréal doit faire la preuve qu'elle peut recevoir les Jeux d'été en 1972. Et Jean Drapeau pense avoir les arguments qu'il faut : les villages olympiques – essentiels à l'accueil de l'événement – sont déjà prêts, à l'emplacement même d'Expo 67. De plus, le parc Maisonneuve pourrait accueillir un grand stade, une grande piscine et un grand vélodrome.

Sans compter, lit-on dans le document final de Montréal, que la ville compte 177 parcs, dont le parc Jarry, qui possède déjà un terrain de football, une piscine extérieure et un stade de baseball.

Montréal défend sa candidature

• Les villes qui désirent obtenir les Jeux olympiques doivent d'abord présenter leur candidature à leur comité national olympique, qui avalise celle-ci avant de la transmettre au CIO.

• Une ville qui veut accueillir les JO doit démontrer qu'elle comprend les « idéaux olympiques », qu'elle est engagée dans la promotion du sport et du mouvement olympique. Elle doit également avoir le soutien de sa communauté et s'entourer de partenaires divers, fédérations sportives, gouvernements local, régional et national, gens d'affaires, etc.

• Les Jeux olympiques de Munich sont marqués par des événements tragiques. Le matin du 5 septembre, huit terroristes palestiniens entrent dans le village olympique, tuent deux arbitres et un athlète israéliens et en prennent neuf en otage. L'opération policière pour libérer les otages se termine dans un bain de sang : neuf otages, cinq terroristes et un policier perdent la vie.

• Les Jeux sont suspendus pendant 34 heures, puis le Comité international olympique ordonne que les compétitions reprennent.

Montréal défend sa candidature

Média : Télévision

Émission : Montréal ville olympique

Date de diffusion : 8 mai 1966

Invité(s) : Jean Drapeau, Dr Garoni

Ressource(s) : Richard Garneau

Durée : 16 min 18 s

Image intermittente

Dernière modification :
23 septembre 2004


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
16 clips dans ce dossier . page
Découvrez aussi
La flamme arrive à Montréal!
Télévision
19 min 10 s
16 juillet 1976
Le 16 juillet 1976, la flamme olympique arrive à Montréal, au pied du mont Royal.
Atlanta 1996, l'erreur de parcours
Télévision
16 min 02 s
27 juillet 1996
Désorganisation, hyper-commercialisation, attentat à la bombe, tels sont les souvenirs attachés aux Jeux d'Atlanta.