Aller au menu Plan du site

*************** AVIS AUX VISITEURS *************** Attention : cette section ne sera plus accessible à compter du 30 novembre 2019.
Pour découvrir les archives de Radio-Canada, consultez la nouvelle section.
Pour découvrir les contenus d´archives accessibles aux écoles, consultez Curio.ca.
Pour trouver des réponses à vos questions concernant les archives de Radio-Canada, consultez la Foire aux questions(FAQ).

  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sports · Olympisme · Los Angeles 1984, le Canada s'impose

Los Angeles 1984, le Canada s'impose

Date de diffusion : 15 août 1984

L'Union soviétique rend la monnaie de sa pièce aux États-Unis et entraîne une quinzaine de pays socialistes à boycotter les Jeux de Los Angeles. La Chine ne joue pas à ce jeu et revient après 32 ans d'absence.

Le Canada profite de cette situation pour repartir avec des médailles comme jamais auparavant : 10 d'or, 18 d'argent et 16 de bronze, pour un total de 44. De retour au pays, les médaillés d'or Sylvie Bernier, au plongeon de 3 m, et Alwyn Morris, au canoë-kayak, sont accueillis par une foule en délire.

Au tir au pistolet, Linda Thom donne au Canada sa première médaille d'or depuis les Jeux de 1968. Les Canadiens font aussi le plein de médailles en natation, dix au total, grâce à Alex Baumann, Victor Davis et Anne Ottenbrite. Sans compter l'or de Larry Cain, au canoë 1500 m, et de Lori Fung en gymnastique rythmique. En nage synchronisée, les prouesses de Carolyn Waldo, en solo, ainsi que Sharon Hambrook et Kelly Kryczka, en duo, leur valent l'argent.

Radio-Canada couvre ces Jeux avec un professionnalisme qui reflète les leçons apprises depuis 1960. La couverture demeure presque égale à celle des Jeux de 1976, à Montréal. René Lecavalier joue le rôle de chef d'antenne pour la dernière fois, en compagnie des commentateurs Richard Garneau, Raymond Lebrun, Lionel Duval, Gérard Potvin, Guy Ferron et Pierre Duffault.

Une nouvelle génération de commentateurs s'ajoute à l'équipe : Jean Pagé, Claude Quenneville, Camille Dubé, Winston McQuade, Serge Arsenault ainsi que quelques pigistes, dont les frères Paul et Pierre Houde. Même Pierre Nadeau présente quelques reportages spéciaux.

Le héros de ces Jeux est sans conteste le sprinter américain Carl Lewis, qui remporte quatre médailles d'or, au 100 m, au 200 m, au relais 4 x 100 m et au saut en longueur. Il égale ainsi, quarante-huit ans plus tard, le record de son illustre compatriote Jesse Owens lors des Jeux de Berlin.

Au 400 m haies, une jeune athlète marocaine écrit une page d'histoire. Nawal El Moutawakil devient la première femme arabo-musulmane à remporter une médaille d'or au Jeux olympiques. Au fil d'arrivée, elle s'effondre et pleure de joie.

Los Angeles 1984, le Canada s'impose

• Les Jeux de la 23e olympiade se déroulent à Los Angeles, aux États-Unis, du 28 juillet au 12 août 1984.

• 140 délégations prennent part à ces Jeux.

• 6829 concurrents (5263 hommes et 1566 femmes) prennent part à 221 épreuves.

• Le Canada est représenté par 436 athlètes.

• Sans opposition, les Américains raflent le plus grand nombre de médailles, suivis de loin par la RFA.

• En 1984, l'escalade des coûts pour les droits de diffusion à la télévision s'amorce véritablement. Par exemple, aux Jeux d'hiver de 1984, à Sarajevo, le réseau américain ABC paye 91 500 000 $ en droits de diffusion, alors que Radio-Canada débourse 1,8 million.

• Dix-huit ans plus tard, aux Jeux de Salt Lake City, il en coûte 545 millions au réseau NBC et 22 millions à Radio-Canada pour les diffuser.

• Contrairement aux Jeux précédents, Los Angeles ne tombe pas dans la folie des grandeurs et promet la tenue de jeux modestes. Peter Ueberroth, président du COJO américain, annonce même des profits à la fin des Jeux.

• Les Jeux de Los Angeles sont les premiers depuis 1896 à être organisés sans le financement des gouvernements. Une trentaine de commanditaires ont fourni 500 millions de dollars pour assurer le succès financier de l'événement.

• À Los Angeles, plusieurs sports font leur entrée : la nage synchronisée, la gymnastique rythmique et la planche à voile. Les femmes accèdent aussi à certaines épreuves traditionnellement réservées aux hommes, notamment le marathon.

Los Angeles 1984, le Canada s'impose

Média : Télévision

Émission : Téléjournal

Date de diffusion : 15 août 1984

Invité(s) : Sylvie Bernier, Jean Lapierre, Alwyn Morris

Ressource(s) : Bernard Derome, Jean-Yves Michaud, Gilles Morin, Gilles Sirois

Durée : 3 min 17 s

Dernière modification :
1er novembre 2004


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Rome 1960, Radio-Canada entre en scène
Télévision
28 min 30 s
Richard Garneau nous fait découvrir les beautés de Rome et ses installations olympiques deux mois avant l'ouverture des Jeux.
Tokyo 1964, les Jeux de la technologie
Télévision
13 min 06 s
Avec ses superbes installations et une technologie avancée, le Japon dévoile le visage de sa modernité.