Aller au menu Plan du site

*************** AVIS AUX VISITEURS *************** Attention : cette section ne sera plus accessible à compter du 30 novembre 2019.
Pour découvrir les archives de Radio-Canada, consultez la nouvelle section.
Pour découvrir les contenus d´archives accessibles aux écoles, consultez Curio.ca.
Pour trouver des réponses à vos questions concernant les archives de Radio-Canada, consultez la Foire aux questions(FAQ).

  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sports · Olympisme · Moscou 1980, l'or à la politique

Moscou 1980, l'or à la politique

Date de diffusion : 20 janvier 1980

Peu de temps après les Jeux d'hiver de Lake Placid en 1980, le gouvernement américain décide de boycotter les Jeux d'été de Moscou. Le président Jimmy Carter veut ainsi punir les Soviétiques de leur invasion en Afghanistan, à la fin de 1979. En bon voisin et allié inconditionnel, le Canada refuse, comme une soixantaine d'autres pays du bloc de l'Ouest, de participer à ces Jeux.

Une génération d'athlètes voit par le fait même son rêve olympique disparaître en fumée. Dans cette entrevue, l'analyste Jo Mallejac fulmine contre la politisation du sport et l'utilisation des athlètes à cette fin.

L'intrusion des gouvernements dans le monde du sport est désormais bien réelle. Cette décision marque les Jeux jusqu'en 1984, puisque les pays de l'Est vont à leur tour bouder les Jeux de Los Angeles. En l'absence des États-Unis, du Canada, de la RFA et du Japon, le niveau de la compétition est touché de façon significative dans certains sports.

Inutile de dire que les pays socialistes dominent le classement des médailles lors de cette édition. Les Soviétiques terminent en tête, suivis des Allemands de l'Est. La sélection canadienne compte 211 athlètes, qui ne se rendront jamais à Moscou.

Les Britanniques, eux, choisissent de ne pas boycotter Moscou et font bien sentir leur présence en athlétisme. Le duel tant attendu entre Sebastian Coe et Steve Ovett se solde par un singulier match nul. Chacun des deux coureurs l'emporte dans la spécialité de l'autre : Coe au 1500 m et Ovett au 800 m. Pour sa part, Daley Thompson remporte facilement son premier décathlon olympique. L'Éthiopien Miruts Yifter établit un doublé et remporte l'or aux 5000 et 10 000 m.

En natation, les nageuses est-allemandes règnent sans partage et remportent 26 des 35 médailles. Le Soviétique Vladimir Salnikov devient, quant à lui, le premier nageur à parcourir le 1500 m nage libre en moins de 15 minutes.

En gymnastique, la première note parfaite jamais accordée à un gymnaste masculin va au Soviétique Aleksandr Dityatin. En plus de cet honneur, Dityatin remporte huit médailles (trois d'or, trois d'argent et deux de bronze), soit une dans chaque épreuve à laquelle il participe.

Enfin, à sa première apparition, le hockey sur gazon féminin est remporté par le Zimbabwe.

Moscou 1980, l'or à la politique

• Les Jeux de la 22e olympiade se déroulent à Moscou, en ex-URSS, du 19 juillet au 3 août 1980.

• 80 délégations prennent part à ces Jeux.

• 5179 concurrents (4064 hommes et 1115 femmes) participent à 203 épreuves.

• Malgré le boycott du bloc de l'Ouest, 36 records du monde tombent lors de ces Jeux, soit plus qu'à Montréal en 1976.

• Cette année olympique est marquée par la fin du règne de l'Irlandais Michael Morris, mieux connu sous le nom de lord Killanin, à la tête du CIO. Une autre époque s'amorce, celle de Juan Antonio Samaranch, qui occupera la présidence jusqu'en 2001.

• Aux Jeux d'hiver de Lake Placid en 1980, les droits de diffusion à la télévision appartiennent à CTV et à TVA. Radio-Canada profite de la proximité des Jeux, soit à deux heures de voiture de Montréal, pour offrir une couverture peu coûteuse : une émission quotidienne d'une heure à la télévision, et des reportages d'une durée totale de deux heures à la radio.

Moscou 1980, l'or à la politique

Média : Radio

Émission : L' Événement

Date de diffusion : 20 janvier 1980

Invité(s) : Jo Mallejac

Ressource(s) : Gil Courtemanche

Durée : 8 min 50 s

Dernière modification :
1er novembre 2004


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Rome 1960, Radio-Canada entre en scène
Télévision
28 min 30 s
Richard Garneau nous fait découvrir les beautés de Rome et ses installations olympiques deux mois avant l'ouverture des Jeux.
Tokyo 1964, les Jeux de la technologie
Télévision
13 min 06 s
Avec ses superbes installations et une technologie avancée, le Japon dévoile le visage de sa modernité.