Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sports · Olympisme · Ann Heggtveit, Squaw Valley, 1960

Ann Heggtveit, Squaw Valley, 1960

Date de diffusion : 10 février 1998

Quelques heures avant la descente d'Heggtveit, le Canada reçoit une brique sur la tête. L'équipe de hockey perd en finale contre les Américains. Mais cette douleur allait vite être soulagée par la victoire de la jeune fille de 21 ans, comme le rappelle cette capsule. Ce jour-là, sous le soleil de la Californie, Anne Heggtveit semble toute seule sur la piste.

Elle domine complètement la compétition par sa vitesse et son habileté. Un talent confirmé par sa victoire, la même année, au championnat mondial ainsi qu'aux épreuves de slalom et du combiné, la première skieuse non européenne à réaliser l'exploit.

Heggtveit, d'Ottawa, est pratiquement née avec des skis dans les pieds. Bébé, son père, champion de ski de fond, la porte sur ses épaules lorsqu'il se ballade à Camp Fortune, dans la région de Gatineau. Elle chausse véritablement ses premiers skis à l'âge de deux ans et, à cinq ans, son père l'inscrit à des cours de slalom au Ottawa Ski Club. Mais c'est au mont Tremblant qu'elle développe son talent.

À l'âge de 15 ans, elle remporte sa première compétition internationale, en Norvège, son pays d'origine. Elle devient la plus jeune skieuse à remporter le slalom géant de Holmenkollen. Aux Olympiques de 1956, à Cortina d'Ampezzo, elle se remet d'une jambe cassée l'année précédente et termine loin dans le classement.

Ann Heggtveit, Squaw Valley, 1960

• Anne Heggtveit provient d'une grande famille de skieurs. Son père, Halvor, a été champion canadien de ski de fond; son oncle, Bruce Heggtveit, aussi. Un autre de ses oncles, Bud Clark, a été membre de l'équipe canadienne de ski alpin entre 1962 et 1966.

Ann Heggtveit, Squaw Valley, 1960

Média : Télévision

Émission : Nagano 1998

Date de diffusion : 10 février 1998

Ressource(s) : Louis Hardy

Durée : 46 s

Dernière modification :
22 novembre 2005


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Barbara Ann Scott, Saint-Moritz, 1948
Radio
26 s
6 février 1948
Le 6 février 1948 à Saint-Moritz, une médaille d'or consacre la carrière de la plus fabuleuse des patineuses canadiennes.
Georges Genereux, Helsinki, 1952
Télévision
30 s
À l'âge de 17 ans, George Patrick Genereux devient le plus jeune Canadien à remporter une médaille d'or olympique.