Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sports · Olympisme · Les Jeux de Montréal : «On était prêts!»

Les Jeux de Montréal : «On était prêts!»

Date de diffusion : 20 juillet 1991

Bien qu'il soit surtout connu comme la « voix du hockey », René Lecavalier a été de presque tous les grands événements sportifs. Depuis Rome en 1960 jusqu'à Los Angeles en 1984, il couvre les Jeux olympiques d'été et d'hiver, les Jeux panaméricains et les Jeux du Commonwealth, ainsi que de nombreux championnats mondiaux et coupes du monde.

Mais de toutes ces expériences, celle des Olympiques reste l'une des plus enivrantes, et les Jeux de Montréal de 1976, le plus grand moment de sa carrière. En 1991, il évoque cette époque au micro de Pierre Dufault.

Pour Lecavalier, annonceur chevronné et passionné de sports, le poste de chef d'antenne aux Jeux de Montréal apparaît comme le point culminant de sa carrière. Des studios de la Maison de Radio-Canada, il communique les résultats aux téléspectateurs, assure les liens entre les différents reportages, réalise des entrevues et reste en contact permanent avec l'impressionnante équipe de commentateurs déployée sur les sites de compétition.

Habitué des stades et du journalisme de terrain avant les Jeux de 1976, Lecavalier peut cette fois avoir une vue d'ensemble des événements et toucher ainsi à 21 disciplines.

Après l'intensité des Jeux de 1976, il fallait bien revenir à la vie quotidienne. Lecavalier reprend son travail de commentateur à La Soirée du hockey et continue de participer à différentes émissions sportives.

En 1984, bien qu'il ait officiellement pris sa retraite de Radio-Canada un an plus tôt, la société d'État lui demande pour une seconde et dernière fois de remplir les fonctions de chef d'antenne pour les Jeux d'été de Los Angeles.

Les Jeux de Montréal : «On était prêts!»

• Au sujet des Jeux olympiques et de l'usage des drogues, René Lecavalier a dit : « Le sport n'échappe pas à la société et à ses défauts. Si l'on va vraiment vers l'homme artificiel, avec cette frénésie pour les médailles et dans un tel contexte de gigantisme, la place de l'athlète devient de plus en plus petite. » (La Presse, 1983-11-10.)

• De 1960 à 1984, René Lecavalier ne manque les Jeux olympiques d'été qu'à deux reprises : en 1972 (Jeux de Munich) et en 1980 (Jeux de Moscou).

• Au nombre des disciplines que Lecavalier couvre lors des séries mondiales, des championnats et des coupes du monde se trouvent le baseball – l'un de ses sports favoris –, le cyclisme, l'athlétisme et le golf, pour lequel il présente l'Omnium du Canada de 1960 à 1980.

• Au fil des ans, René Lecavalier participe à de nombreuses émissions sportives. Parmi celles-ci : Sports d'été, L'Univers des sports, Hebdo-Sports, Les Héros du samedi et Sporthèque.

Les Jeux de Montréal : «On était prêts!»

Média : Radio

Émission : Hebdo sports

Date de diffusion : 20 juillet 1991

Ressource(s) : Pierre Dufault, René Lecavalier

Durée : 9 min 17 s

Dernière modification :
6 juin 2006


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Ses premières armes à Radio-Canada
Radio
5 min 58 s
À son entrée à Radio-Canada en 1937, rien ne semble destiner le jeune Lecavalier à une florissante carrière d'annonceur.
Tchou! Tchou! Le P'tit Train du matin
Radio
5 min 50 s
Humour, chansons, sketches, improvisation : chaque matin, de 1947 à 1952, les auditeurs montent à bord du P'tit Train du matin.