Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sports · Lutte · Le retour de la lutte avec la WWF

Le retour de la lutte avec la WWF

Date de diffusion : 5 juillet 1987

Au début des années 1980, la World Wrestling Federation (WWF), propriété de Vince McMahon, entreprend la conquête mondiale du marché de la lutte. Telle un rouleau compresseur, l'organisation écrase les petites fédérations locales et régionales des États-Unis et du Canada avec des super-vedettes comme Hulk Hogan.

Le succès de la WWF, presque instantané, redonne un engouement à un sport qui perdait des plumes depuis les années 1970. Le journaliste Michel Cormier explore le monde fascinant de la lutte et tente d'expliquer le regain de popularité de ce sport-spectacle depuis l'entrée en scène de la WWF.

La recette de la WWF est simple : du spectacle, toujours plus de spectacle! Mises en scène dignes des meilleurs feuilletons, personnages plus farfelus les uns que les autres, effets son et lumière, musique typique à l'entrée des lutteurs, association avec des pop stars, mise en marché outrancière : tels sont les ingrédients du succès mondial de l'organisation.

Bien sûr, le spectacle de Vince McMahon est enlevant. Le déploiement de masses musculaires et d'habiletés techniques sert de trame de fond à des scénarios signés par les meilleurs scénaristes de téléromans aux États-Unis, dont l'objectif est de maintenir l'intérêt des spectateurs d'un gala à l'autre.

Au fil des ans, la durée des combats se trouve réduite au profit d'une mise en scène toujours plus élaborée. Mariages sur scène, dévoilement d'aspects de la vie privée, engueulades entre belligérants, crises de jalousie autour d'une femme ou revanches planifiées, la lutte de la WWF se compare avantageusement aux plus populaires des téléromans.

Les producteurs d'une soirée de lutte à la WWF s'assurent également de galvaniser les foules en attisant les instincts les plus primitifs du public. Une réalité qui se traduit, entre autres, par une opposition manichéenne entre les bons, de vertueux héros, et les méchants, de vils personnages bourrés de malice.

Mais la popularité de la WWF repose d'abord sur la télévision. Grâce à la câblodistribution, elle fait connaître son produit partout en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Elle s'adjoint des vedettes de la musique pop, comme Cindy Lauper, et garnit ses coffres grâce à une série de produits dérivés.

La méthode Vince McMahon change radicalement l'image de la lutte professionnelle. Terminé les champions régionaux, désormais le champion du monde en sera un vrai avec la WWF. Mais la dimension exagérée du spectacle et de la mise en scène dérange l'ancienne génération de lutteurs, qui considérait la lutte davantage comme un sport.

Le retour de la lutte avec la WWF

• Bien que l'utilisation de scripts, d'échanges verbaux, de bons et de mauvais personnages pour animer les combats de lutte remonte au début du 20e siècle, les lutteurs étaient habillés de façon modeste à cette époque. Jusque dans les années 1940, ils ne portent qu'un simple maillot.

• Le premier lutteur à jouer un personnage s'appelle Gorgeous George. Cheveux platine, costumes kitsch, airs vaniteux et mimiques clownesques, Gorgeous George ouvre, à partir des années 1950, une nouvelle ère de la lutte professionnelle, celle du show-business et du jeu de la personnification des lutteurs.

• Pour répondre aux besoins du spectacle, et surtout aux exigences de la télévision, les fédérations de lutte diminuent progressivement la dimension du ring. Sa largeur est de 7,3 m jusqu'au milieu des années 1960. Elle passe ensuite à 5,9 m, puis à 4,9 m au milieu des années 1970. L'objectif est d'augmenter la vitesse de mouvement des lutteurs et ainsi améliorer le spectacle.

• Lors d'un combat au Forum de Montréal en 1954, le lutteur Wladek « Killer » Kowalski applique une malencontreuse descente du genou qui arrache l'oreille gauche de Yukon Eric (Holmback). Du sang gicle sur le ring, ce qui force l'arbitre à arrêter le match. Yukon Eric est immédiatement transporté à l'Hôpital général de Montréal. Quelques mois plus tard, les deux lutteurs se retrouvent dans le ring et font salle comble au Forum.

Le retour de la lutte avec la WWF

Média : Radio

Émission : Présent dimanche

Date de diffusion : 5 juillet 1987

Invité(s) : Gino Brito, André Élie, Raymond Gagné, Louis Laurence

Ressource(s) : Michel Cormier

Durée : 22 min 18 s

Dernière modification :
8 juin 2006


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Vietnam :  fuir le communisme
Radio
11 min 30 s
L'année 1975 marque le début d'un régime répressif qui entraînera l'exode de centaines de milliers de Vietnamiens.
Un marché, deux sociétés?
Radio
11 min 16 s
En 1988, le Canada et les États-Unis entérinent l'Accord de libre-échange. L'accord est-il une menace pour l'identité canadienne?