Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sports · Hockey · Patrick Roy retrouve ses partisans

Patrick Roy retrouve ses partisans

Date de diffusion : 22 novembre 2008

« Je serai toute ma vie habité par cette fierté bleu-blanc-rouge. » Ces mots, Patrick Roy les exprime au Centre Bell le 22 novembre 2008, lorsque les Canadiens de Montréal retirent son chandail no 33.

Au Téléjournal, Diane Sauvé rapporte les meilleurs moments de cette cérémonie qui a fait de Patrick Roy l'un des immortels du Tricolore. L'émotion était au rendez-vous, puisque l'illustre gardien de but n'avait pas vu ses partisans montréalais depuis treize ans.

Patrick Roy retrouve ses partisans

• Patrick Roy a participé à quatre conquêtes de la Coupe Stanley, en 1986 et en 1993 avec les Canadiens de Montréal, puis en 1996 et en 2001 avec les Avalanches du Colorado. Il a aussi remporté trois fois le trophée Vézina, remis au meilleur gardien de but de la Ligue nationale.

• Au moment de l'annonce de sa retraite, le 28 mai 2003, Patrick Roy était le gardien de  la LNH ayant le plus de victoires à son actif (551). Il détenait aussi le record du nombre de matchs joués en saison régulière (1029) et en séries éliminatoires (247).

Patrick Roy retrouve ses partisans

Média : Télévision

Émission : Téléjournal

Date de diffusion : 22 novembre 2008

Invité(s) : Pierre Lacroix, Patrick Roy

Ressource(s) : Gilles Gagnon, Pascale Nadeau, Diane Sauvé, Jacinthe Taillon

Durée : 2 min 58 s

Images : gracieuseté RDS

Dernière modification :
11 mars 2009


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Vers 50 buts en 50 parties
Radio
4 min 25 s
Au cours de la saison 1944-1945, Maurice Richard bat le record de Joe Malone de 44 buts, avant de franchir la marque de 50 buts en 50 parties.
Émeute au Forum
Télévision
6 min 08 s
17 mars 1955
Le soir du 17 mars 1955, une bombe lacrymogène explose au Forum et des manifestants protestent contre la suspension de leur idole.