Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sports · Hockey · Humiliante défaite des hockeyeurs canadiens

Humiliante défaite des hockeyeurs canadiens

Date de diffusion : 5 septembre 1972

Lors du premier match au forum de Montréal, la confiance des Canadiens est à son paroxysme à la suite des buts de Phil Esposito et de Paul Henderson, après six minutes de jeu. C'est sans compter sur la qualité du jeu collectif et de l'habileté des Soviétiques. Avec l'excellente prestation du jeune gardien de 20 ans, Vladislav Tretiak, ils reviennent de l'arrière et infligent une humiliante défaite de 7 à 3 à Équipe Canada.

Cette défaite est une honte aux yeux de la population, convaincue de la supériorité canadienne. En fait, les professionnels de la LNH sont en piètre condition physique, leur préparation est inadéquate et ils ont fait une mauvaise évaluation des joueurs soviétiques. Kharlamov, Petrov, Tretiak, maintenant tous connaissent ces joueurs venus pour apprendre… L'avantage de cette défaite, c'est qu'elle permet aux Canadiens de se rendre compte de la véritable force de leur adversaire.

Le deuxième match de la série se déroule à Toronto. Les Canadiens se rachètent avec une victoire de 4 à 1. Pour ne pas sombrer dans un deuxième fiasco, l'entraîneur d'Équipe Canada, Harry Sinden, adepte d'un hockey musclé, voire violent, envoie ses fiers-à-bras, notamment Wayne Cashman, pour tenter d'intimider les Soviétiques. Les résultats sont là, mais les critiques fusent quant à la réelle capacité des Canadiens de rivaliser avec les Soviétiques strictement sur le plan hockey.

Humiliante défaite des hockeyeurs canadiens

• Tellement convaincu de la supériorité du Canada, le chroniqueur sportif du Globe and Mail, Dick Beddoes, s'est engagé à « manger cette chronique déchiquetée dans un bol de bortsch, à midi, devant l'ambassade soviétiqu e» si le Canada perdait un seul match de la série. Il le fera! Devant le consulat de l'URSS à Toronto cependant.

• En plus de critiquer la performance et la mauvaise condition physique de ses joueurs, plusieurs blâment Équipe Canada pour son manque d'esprit sportif. Après la dégelée au forum de Montréal, les joueurs canadiens ont quitté la glace sans donner la traditionnelle poignée de main au centre de la patinoire. Pourtant, les Soviétiques les attendaient.

Humiliante défaite des hockeyeurs canadiens

Média : Radio

Émission : Présent à l'écoute

Date de diffusion : 5 septembre 1972

Ressource(s) : Christiane Delisle, Pierre Olivier

Durée : 14 min 30 s

Dernière modification :
20 avril 2009


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip