Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sports · Hockey · Guy, Guy, Guy!

Guy, Guy, Guy!

Date de diffusion : 17 août 1971

Avant d'être repêché par les Canadiens de Montréal le 10 juin 1971, Guy Lafleur est déjà une vedette chez les juniors, avec les Remparts de Québec. À sa dernière saison, Lafleur compte 130 buts et récolte 209 points en 62 parties. Cette année-là, le prolifique marqueur guidera les Remparts vers la conquête de la Coupe Memorial.

Le directeur général des Canadiens, Sam Pollock, s'est assuré d'obtenir le premier choix de l'encan de 1971, grâce à une transaction avec les Golden Seals de la Californie. Voici Guy Lafleur au micro de Présent édition métropolitaine en août 1971.

À sa saison recrue, Guy Lafleur se fait remarquer avec une récolte de 64 points, dont 29 buts. Après deux autres saisons sans fracas, l'ailier droit sort de sa coquille et s'illustre comme le joueur dominant de la Ligue nationale. De 1974 à 1980, le numéro 10 connaît six saisons de plus de 50 buts et de plus de 100 points. Il remporte trois championnats des marqueurs (1976, 1977, 1978) et aide son équipe à gagner cinq Coupes Stanley, dont quatre de suite.

Les amateurs qui l'ont vu jouer conservent toujours en mémoire le but égalisateur de la septième partie contre les Bruins de Boston dans les éliminatoires de 1979.

Lafleur jouera 14 saisons avec les Canadiens avant de se retirer prématurément en novembre 1984. Le style défensif du nouvel entraîneur et ancien coéquipier Jacques Lemaire l'empêche de s'exprimer sur la glace comme il le souhaite.

Le « Démon blond » effectue un retour au jeu en 1988 avec les Rangers de New York, sous la direction de Michel Bergeron. Lafleur passera les deux autres saisons avec les Nordiques de Québec avant de mettre définitivement un terme à sa carrière en 1991. Malgré une baisse de régime depuis le début des années 1980, le flamboyant patineur conserve l'affection des amateurs grâce aux souvenirs impérissables de ces belles années et à sa personnalité attachante.

Guy, Guy, Guy!

• Guy Lafleur est né le 20 septembre 1951 à Thurso, dans la région de l'Outaouais.

• Au cours de sa carrière, Lafleur récolte 560 buts et 793 assistances, pour un total de 1353 points, en 1126 parties de saison régulière.

• Lafleur connaît sa meilleure saison en carrière en 1976-1977 avec 136 points, dont 56 buts. Cette marque constitue le record de points pour un joueur des Canadiens. Il détient également le record d'équipe du plus grand nombre de buts en une saison (il en marque 60), réalisé en 1977-1978.

• Lafleur devient membre du Temple de la renommée du hockey en 1988, l'année de son retour au jeu avec les Rangers de New York.

• Les Nordiques de Québec, du temps de l'Association mondiale de hockey, ont bien failli mettre la main sur le « Démon blond » au printemps 1973. Les trois premières années du jeune prodige chez le Canadien sont difficiles. Il désire alors retrouver ses amis et ses partisans de Québec. L'équipe de la Vieille Capitale souhaite lui offrir un contrat d'un million pour cinq ans. Mais Sam Pollock saisit la balle au bond et, quelques heures avant la proposition officielle des Nordiques, fait signer un contrat de dix ans à Lafleur pour une valeur d'un million de dollars.

• La popularité du numéro 10 est si grande au sommet de sa carrière qu'il doit jouer pendant quelques mois sous la protection de la police. Les autorités soupçonnent un groupe de bandits de vouloir enlever la vedette des Canadiens pour réclamer une rançon. Pendant deux mois, Lafleur doit se promener avec un émetteur radio camouflé dans sa boucle de ceinture.

Guy, Guy, Guy!

Média : Radio

Émission : Présent édition métropolitaine

Date de diffusion : 17 août 1971

Invité(s) : Guy Lafleur

Ressource(s) : Gabi Drouin, Simon Durivage

Durée : 5 min 41 s

Dernière modification :
6 novembre 2009


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Vers 50 buts en 50 parties
Radio
4 min 25 s
Au cours de la saison 1944-1945, Maurice Richard bat le record de Joe Malone de 44 buts, avant de franchir la marque de 50 buts en 50 parties.
Émeute au Forum
Télévision
6 min 08 s
17 mars 1955
Le soir du 17 mars 1955, une bombe lacrymogène explose au Forum et des manifestants protestent contre la suspension de leur idole.