Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sports · Golf · Fous de Tiger Woods

Fous de Tiger Woods

Date de diffusion : 7 septembre 1997

Depuis l'entrée de Tiger Woods chez les professionnels de la PGA, à la fin de l'été 1996, les yeux des amateurs de golf du monde entier sont rivés sur ce fabuleux athlète au talent et au charisme démesurés. Sa victoire au tournoi des Maîtres à Augusta en Géorgie, en avril 1997, a propulsé sa carrière et a fait de lui l'étoile montante des sports professionnels.

La présence du jeune prodige à l'omnium canadien, en septembre 1997 à Montréal, suscite un engouement pour le golf au Québec, comme le relate le journaliste Sylvain Desjardins à l'émission Dimanche Magazine.

Avant même d'apprendre à marcher, Eldrick Woods manipule des bâtons de golf. Né à Cypress en Californie et surnommé « Tiger » par son père, en souvenir d'un camarade de section particulièrement courageux pendant la guerre du Vietnam, Woods représente déjà un phénomène dès sa petite enfance. À 3 ans, il joue 48 sur un neuf-trous. Deux ans plus tard, il réussit son premier oiselet.

Son père, un ancien militaire, n'hésite pas à utiliser des techniques d'entraînement psychologique de l'armée pour parfaire sa concentration. À 15 ans, Tiger devient le plus jeune golfeur à remporter le championnat junior des États-Unis.

Puis en 1994, Woods gagne le premier de ses trois titres de champion amateur des États-Unis. Après de tels succès, la pression s'intensifie pour qu'il passe chez les professionnels. Le 27 août 1996, Woods quitte l'université de Stanford sans diplôme et s'inscrit à l'omnium de Milwaukee. Mais c'est quelques mois plus tard, en avril 1997, sur le célèbre terrain d'Augusta, qu'il fait réellement sa marque.

À l'âge de 21 ans, Woods domine le prestigieux tournoi des Maîtres avec une fiche de - 18, le plus faible pointage jamais réalisé à cette classique, et une avance de 12 coups sur son plus proche rival.

Woods devient le plus jeune vainqueur d'un tournoi majeur et aussi le premier Noir à s'illustrer au golf. À partir de ce triomphe, la « Tigermania » frappe de plein fouet le monde du golf. Partout où Woods passe, les assistances augmentent et le golf attire un nouveau public fasciné par ce jeune phénomène.

La popularité de Tiger Woods dépasse largement les frontières nord-américaines. Ses origines ethniques permettent à chacun de s'identifier à lui. Né d'un père à moitié noir, au quart amérindien, au quart chinois, et d'une mère aux ascendances thaïlandaise, chinoise et caucasienne, Woods est l'homme de tous les continents.

Fous de Tiger Woods

• Tiger Woods est le seul golfeur de l'histoire à avoir remporté trois titres de championnat junior des États-Unis. De plus, il réalise l'exploit trois années de suite, soit en 1991, 1992 et 1993. Aucun autre golfeur n'a conservé son titre plus d'une année.

• Jusqu'en juin 2005, Tiger Woods remporte 58 tournois professionnels, dont 43 de la PGA.

• Outre sa victoire en 1997 à Augusta, Woods a triomphé trois autres fois au tournoi des Maîtres, soit en 2001, 2002 et 2005. Il a remporté également les championnats de la PGA de 1999 et 2000, l'omnium américain de 2000 et 2002, ainsi que l'omnium britannique de 2000.

• L'année 2000 est particulièrement prolifique pour Woods. Il gagne 11 tournois, dont neuf sur le circuit de la PGA. Avec sa victoire au tournoi des Maîtres en avril 2001, il devient le premier golfeur à détenir simultanément le titre des quatre tournois du Grand Chelem.

• Tiger Woods a totalisé plus de 11 millions de dollars de bourses depuis son entrée chez les professionnels, dont 9,1 millions à la PGA. Ses lucratifs contrats avec des sociétés comme Nike et Chrysler, en autres, en font le sportif le mieux payé dans le monde après le pilote automobile Michael Schumacher.

• Bien avant les accusations de sexisme portées à l'endroit du célèbre club de golf d'Augusta en 2002 par des organisations féministes américaines, la discrimination à l'égard des Noirs persistait sur le parcours. Ce n'est qu'après 1990 que le club de Géorgie acceptera les Noirs parmi ses membres. Tiger Woods sera le premier.

Fous de Tiger Woods

Média : Radio

Émission : Dimanche magazine

Date de diffusion : 7 septembre 1997

Invité(s) : Richard Garneau, Roger Legault, Stéphane Talbot, Tiger Woods

Ressource(s) : Sylvain Desjardins, Ginette Lamarche

Durée : 10 min 40 s

Dernière modification :
13 avril 2006


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Un an après le déluge du Saguenay
Radio
14 min 19 s
Un an après les inondations, les vestiges du déluge deviennent des attractions touristiques.
Saint-Jean-Vianney : 25 ans plus tard
Radio
20 min 03 s
D'anciens résidents de Saint-Jean-Vianney se rappellent la catastrophe qu'ils ont vécue au printemps 1971.