Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sports · Golf · Jocelyne Bourassa, le golf dans l'âme

Jocelyne Bourassa, le golf dans l'âme

Date de diffusion : 19 janvier 1981

Jocelyne Bourassa, la meilleure golfeuse québécoise de l'histoire, remporte plusieurs titres amateurs au cours des années 1960. Elle gagne, entre autres, le championnat amateur du Canada en 1965 et en 1971. D'ailleurs, 1971 demeure une année importante pour la golfeuse, puisqu'elle triomphe également aux championnats amateurs du Québec, de l'Ontario, de l'Est du Canada et de la Nouvelle-Zélande. L'année suivante, Bourassa passe chez les professionnelles et reçoit le titre de recrue de l'année de la Ladies Professional Golf Association (LPGA).

En 1981, la golfeuse de Shawinigan rappelle les faits marquants de sa carrière à l'émission Femme d'aujourd'hui.

Le plus beau moment de la carrière de Jocelyne Bourassa demeure sans conteste sa victoire à la première édition du tournoi La Canadienne, disputé au club de la ville de Montréal le 18 juin 1973.

Déterminée à gagner devant les siens, Bourassa entreprend le premier tour de l'omnium canadien avec une carte de 68, soit le meilleur résultat du tournoi. Après des fiches de 73 aux deuxième et troisième tours, elle termine au premier rang avec un total de 214, à égalité avec les Américaines Sandra Haynie et Judy Rankin. Bourassa parvient à remporter le tournoi au troisième trou de prolongation.

Jocelyne Bourassa devient la première Québécoise à remporter un tournoi de la LPGA, et reste la seule à avoir réalisé cet exploit. Le panache avec lequel elle triomphe fait de cette victoire l'un des plus grands événements sportifs de l'histoire du Canada. Son exploit lui procure une immense popularité et une importante couverture médiatique. Elle est d'ailleurs l'athlète féminine la plus en vue au Québec au moment de son retrait de la compétition, en 1979.

La jeune golfeuse continuera de participer à des tournois de la LPGA jusqu'à la fin des années 1970, sans toutefois remporter d'autres titres. Une blessure au genou aura finalement raison de sa carrière.

Jocelyne Bourassa, le golf dans l'âme

• Jocelyne Bourassa est née le 30 mai 1947 à Shawinigan-Sud.

• Elle est nommée athlète canadienne de l'année en 1972.

• En 1972, Bourassa subit une blessure au genou lors d'une baignade. Elle est opérée en janvier 1973. Cette blessure ralentit son progrès et l'importunera jusqu'à la fin de sa carrière.

• Après son retrait de la compétition, Bourassa devient directrice de l'omnium canadien féminin, la Classique du Maurier, de 1980 à 2000.

• La golfeuse est intronisée au Temple de la renommée du golf canadien en 1996.

• Pour réaliser son rêve de jouer dans la LPGA, Jocelyne Bourassa doit débourser d'importantes sommes d'argent. Elle reçoit en 1972 l'aide d'un mécène, l'homme d'affaires Jean-Louis Lévesque, qui lui accorde un soutien de 20 000 $ pour deux ans.

• C'est également Jean-Louis Lévesque qui organise le tournoi La Canadienne, le premier de la LPGA au Canada, dans le but d'offrir à Bourassa la chance de jouer au Québec, devant ses partisans. La présence de la golfeuse québécoise contribue à attirer 42 000 spectateurs durant les trois jours de compétition.

Jocelyne Bourassa, le golf dans l'âme

Média : Télévision

Émission : Femme d'aujourd'hui

Date de diffusion : 19 janvier 1981

Invité(s) : Jocelyne Bourassa

Ressource(s) : Lise Garneau, Andrée Thibault

Durée : 13 min 21 s

Dernière modification :
15 octobre 2009


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Florence Bird
Télévision
3 min 07 s
La présidence de la commission est assurée par une journaliste connue sous le nom de plume d'Anne Francis.
Dépôt du rapport Bird à la Chambre des communes
Télévision
2 min 37 s
Trois ans après l'institution de la Commission, le rapport Bird est déposé à la Chambre des communes, en 1970.