Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sports · Financement du sport · Le calendrier de l'équipe féminine de ski de fond

Le calendrier de l'équipe féminine de ski de fond

Date de diffusion : 4 septembre 2000

Comme la lutte olympique ou le water-polo, le ski de fond fait partie des disciplines les moins attirantes pour le public nord-américain habitué aux sports spectacles. À moins qu'il ne soit un champion d'envergure doté d'une belle personnalité, les commanditaires ne cognent pas à la porte d'un athlète qui pratique l'un de ces sports. Les membres de l'équipe féminine de ski de fond décident de prendre le taureau par les cornes. S'inspirant de collègues britanniques, elles produisent un calendrier contenant des photos d'elles en tenue d'Ève.

L'initiative vient des skieuses Beckie Scott et Sarah Renner. Au départ très timides, les fondeuses n'ont finalement approuvé le tout qu'après avoir vu les photos. Il ne s'agit pas d'un calendrier érotique. Contrairement aux illustrations des magazines féminins populaires, les photos montrent la beauté de corps athlétiques.

À 30 $ pièce, le calendrier a été un succès. L'objectif de départ était de 20 000 $. Les skieuses en ont récolté près de 100 000 $. De plus, elles ont acquis énormément de notoriété puisque le calendrier a fait parler d'elles partout dans le monde.

Débarrassée des soucis financiers, l'équipe de ski de fond a connu sa meilleure saison de l'histoire en 2001. Le point culminant de cette aventure a eu lieu aux Jeux olympiques de Salt Lake City, en 2002, alors que la leader de l'équipe, Beckie Scott, a remporté la médaille de bronze à l'épreuve de la poursuite 5 km. Il s'agissait de la première médaille du Canada dans cette discipline.

Le calendrier de l'équipe féminine de ski de fond

• Un sondage effectué en 1996 par Sport Canada auprès des athlètes de haut niveau a révélé que pour 87 % d'entre eux le sentiment de fierté nationale est un important facteur dans leur décision de poursuivre une carrière sportive. Alors que 94 % croient que leur rôle dans la société est de représenter le Canada. Par ailleurs, une proportion équivalente soutient que le gouvernement n'en fait pas assez pour les aider financièrement.

• Toujours selon le même sondage, les athlètes de haut niveau, qui étaient brevetés en moyenne depuis quatre ans, prévoyaient faire de la compétition pendant les cinq prochaines années.

• Entre 1924 et 2002, le Canada a remporté 95 médailles aux Jeux d'hiver, soit 30 d'or, 28 d'argent et 37 de bronze. Dix-sept d'entre elles ont été gagnées lors des Jeux de Salt Lake City, en 2002, ce qui fait de ces olympiades d'hiver les plus rentables pour le pays.

Le calendrier de l'équipe féminine de ski de fond

Média : Télévision

Émission : L' Ouest en direct

Date de diffusion : 4 septembre 2000

Invité(s) : Jamie Fortier, Milaine Thériault, Tara Whitten

Ressource(s) : Yvan Côté, Michel Godbout

Durée : 1 min 57 s

Dernière modification :
7 juillet 2003


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Le sport de masse avant tout
Radio
3 min 31 s
À la fin des années 1960, les gouvernements mettent l'accent sur le sport de participation au détriment du sport d'élite.
Cri du coeur de Rhéaume Brisebois
Radio
5 min 22 s
Le journaliste sportif Rhéaume Brisebois rage contre les conditions offertes aux athlètes de haut niveau qui tentent de se développer.