Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sports · Financement du sport · Athlètes sans argent

Athlètes sans argent

Date de diffusion : 13 février 1998

L'exemple des Jeux de Lillehammer l'a bien démontré. Il ne suffit pas d'avoir du talent et de la détermination pour que les athlètes réussissent, il faut de l'argent, soutient Jean Harvey, professeur à l'Université d'Ottawa. Obligés de travailler pour subvenir à leurs besoins, les athlètes d'ici sont désavantagés par rapport à ceux d'autres pays, croit le chercheur. Selon lui, les politiciens profitent de la visibilité que leur offrent les athlètes lors des Jeux olympiques, mais continuent de réduire leur financement.

Mieux les athlètes sont supportés, plus ils peuvent se concentrer sur la pratique de leur discipline. Un pays comme la Norvège l'a bien compris. Le sport est presque une religion dans ce pays de 4,5 millions d'habitants. Avant d'accueillir les Jeux d'hiver de 1994, la Norvège a investi 90 millions de dollars par année, soit presque deux fois plus que le Canada. Résultat : 26 médailles dont 10 d'or.

Être un athlète d'élite est un travail à temps plein. La gymnaste, le plongeur ou le boxeur doivent s'entraîner entre cinq et huit heures par jour. Compte tenu de l'énorme dépense d'énergie, il est recommandé aux sportifs de haut niveau de dormir de 9 à 12 heures par jour. Il ne leur reste donc plus beaucoup de temps disponible. Puisque la majorité d'entre eux sont obligés de travailler pour combler leurs besoins, ils doivent rogner sur leur temps d'entraînement et de repos. Les athlètes sont alors surmenés et leurs performances sont en deçà des aspirations.

Athlètes sans argent

• Depuis la conquête de sa première médaille, en 1904, le Canada en a cumulé au total 226 aux Jeux d'été, soit 51 d'or, 79 d'argent et 96 de bronze. La meilleure récolte a eu lieu en 1984 aux Jeux de Los Angeles avec 44 médailles. Ce résultat tient surtout au fait que les pays du bloc de l'Est, l'Union soviétique en tête, ont boycotté ces jeux.

• En comparaison avec l'Australie, un pays presque deux fois moins peuplé et dont le produit intérieur brut est inférieur au sien, le Canada n'a pas de quoi pavoiser. Depuis 1896, l'Australie a récolté 349 médailles, soit 103 d'or, 110 d'argent et 136 de bronze.

• Selon une enquête sur la pratique du sport effectuée par Sport Canada en 1998, les sports les plus populaires au Canada sont le golf, le hockey, le baseball et la natation.

• 4,6 millions de Canadiens, soit 19 % de la population totale, font partie d'un club ou d'un organisme de sport amateur.

• 3 millions ont pris part à des compétitions ou à des tournois.

• 1,7 million portaient un titre d'entraîneur de sport amateur.

Athlètes sans argent

Média : Radio

Émission : Les Actualités (radio)

Date de diffusion : 13 février 1998

Invité(s) : Jean Harvey

Ressource(s) : Gisèle Lalande, Pauline Vanasse

Durée : 10 min 25 s

Dernière modification :
4 juin 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Le sport de masse avant tout
Radio
3 min 31 s
À la fin des années 1960, les gouvernements mettent l'accent sur le sport de participation au détriment du sport d'élite.
Cri du coeur de Rhéaume Brisebois
Radio
5 min 22 s
Le journaliste sportif Rhéaume Brisebois rage contre les conditions offertes aux athlètes de haut niveau qui tentent de se développer.