Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sports · Financement du sport · Le sport de masse avant tout

Le sport de masse avant tout

Date de diffusion : 27 septembre 1969

Inciter la population à la pratique des sports et à l'activité physique, telles sont les premières orientations prises par le gouvernement fédéral dès le début des années 1960. Le 25 septembre 1961, une première loi sur la santé et le sport amateur est adoptée. De nouvelles études gouvernementales parues quelques années plus tard abonderont dans le même sens. Dans sa politique sur le sport, le ministre de la santé, John Munroe, explique que le sport peut être aussi un agent unificateur pour les Canadiens.

Même si le gouvernement reconnaît l'importance du sport d'élite, l'accent est mis sur le sport de participation. À cette époque, le programme relève du ministre de la Santé et du Bien-être social. Le sport est surtout vu comme un enjeu pour la santé de la population. Cette politique a la conséquence de fondre le sport d'élite dans le sport de participation. En 1972, le ministre Marc Lalonde donne au sport d'élite une véritable organisation : Sport Canada.

Au Québec, le gouvernement provincial s'active tout autant à l'élaboration des structures du sport amateur. La principale initiative commence par la création, en 1969, du Haut-Commissariat aux loisirs et aux sports. Ce geste entraîne une révision complète de la politique du gouvernement, du financement à l'organisation des sports. Tout comme du côté fédéral, l'accessibilité et la participation sont mises de l'avant. Alors que le sport d'élite est amalgamé au sport de participation.

Le sport de masse avant tout

• La Loi sur la santé et le sport amateur adoptée en 1961 avait comme objectif d'augmenter l'accès pour tous au sport. Par le biais de subventions, les provinces devaient mettre en place une fonction publique du loisir et du sport. Ainsi, à partir des années 1960, Ottawa s'inspire du principe de citoyenneté pour reconnaître un certain droit au sport, incitant les différents paliers de l'État à multiplier les programmes d'accès au sport pour tous les citoyens.

• Sport Canada est l'organisme national qui gère le sport au pays. Si, à sa création, il est rattaché au ministère de la Santé, aujourd'hui il agit sous l'aile du ministère du Patrimoine canadien. Son mandat est de concevoir des programmes et des politiques du sport dans le but de développer le sport de haut niveau et d'édifier un système sportif canadien.

Le sport de masse avant tout

Média : Radio

Émission : Temps libre

Date de diffusion : 27 septembre 1969

Invité(s) : John Munroe

Ressource(s) : Raymond Charette

Durée : 3 min 31 s

Dernière modification :
28 février 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Cri du coeur de Rhéaume Brisebois
Radio
5 min 22 s
Le journaliste sportif Rhéaume Brisebois rage contre les conditions offertes aux athlètes de haut niveau qui tentent de se développer.
Des miettes pour les athlètes
Télévision
16 min 25 s
À la veille des Jeux olympiques de Montréal, la situation des athlètes qui doivent représenter le pays est désastreuse.