Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sports · Exploits · Le « marathon de l'espoir »

Le « marathon de l'espoir »

Date de diffusion : 20 février 1981

Terry Fox est un exemple de détermination. Atteint d'un cancer des os, amputé de la jambe droite à l'âge de 18 ans, il entreprend le 12 avril 1980, malgré son handicap, la traversée du Canada d'un océan à l'autre, qu'il baptise le « marathon de l'espoir ». Il a 22 ans. Georges Tremel résume son périple.

L'objectif du marathon de l'espoir était de sensibiliser l'opinion publique à la cause du cancer, mais aussi d'inciter les Canadiens à donner généreusement pour faire avancer la recherche scientifique contre cette maladie.

Le défi est de taille, Terry Fox le sait. Pendant 18 mois, le jeune homme suit un programme d'entraînement intensif pour réapprendre à marcher, puis à courir, avec sa jambe artificielle, mais aussi pour remuscler son corps affaibli par la maladie.

Durant son parcours, il doit faire face à des conditions météorologiques souvent difficiles : vents violents, froid, pluie verglaçante, chaleur torride et humide. Parti de St. John's, Terre-Neuve, dans l'indifférence générale, Terry Fox s'attire rapidement la sympathie du public, qui vient en grand nombre l'encourager le long de son parcours.

Le « marathon de l'espoir »

• Le jeune Terry ressent ses premières douleurs au genou droit à la mi-novembre 1976, à la suite d'un accident de voiture. On diagnostique un sarcome ostéogénique, un cancer des os courant chez les enfants.

Il se fait opérer le 9 mars 1977. La nuit avant son amputation, le jeune homme, inspiré par l'histoire d'un amputé ayant couru le marathon de New York, décide de traverser le Canada en courant.

• Tout au long de son périple, Terry Fox est accompagné de Doug Alward, un ami d'enfance avec qui le jeune Terry avait partagé son amour du sport et plus particulièrement du basket-ball.

• Le jeune frère de l'athlète, Darrell, qui a 17 ans, se joint à eux. Tous les trois seront inséparables jusqu'à l'abandon à Thunder Bay.

• Terry Fox parcourt, en moyenne, 42 kilomètres par jour. Ses journées commencent à 4 h3 0 du matin dans les premières lueurs et le calme de l'aurore.

Le « marathon de l'espoir »

Média : Télévision

Images d'archives

Émission : Nouvelles

Date de diffusion : 20 février 1981

Invité(s) : Terry Fox

Ressource(s) : Georges Tremel

Durée : 3 min 06 s

Dernière modification :
12 avril 2010


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
L'abandon de Terry Fox
Télévision
40 s
Le marathon de l'espoir prend fin abruptement à Thunder Bay. La maladie a eu raison du jeune athlète.
Retour de Terry Fox à la maison
Télévision
1 min 43 s
Après quelques jours d'hospitalisation, Terry Fox revient chez lui à Port Coquitlam, en Colombie-Britannique.