Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sports · Dopage · Dans les officines de la lutte antidopage

Dans les officines de la lutte antidopage

Date de diffusion : 7 septembre 2003

Si, pour l'athlète, les tests de dépistage font en quelque sorte partie de la routine, pour un non-initié, la procédure peut sembler obscure. C'est pourquoi l'équipe de l'émission 5 sur 5 a permis à une téléspectatrice, Luce Savard, de suivre les différentes étapes du processus d'une durée de 48 heures lors d'une compétition internationale pour non-voyants.

Tester les athlètes lors des compétitions ou à l'improviste est une chose. Prouver hors de tout doute leur culpabilité en cas de résultat positif est une autre histoire. Les enjeux découlant d'une sanction – perte d'argent, atteinte à la réputation par exemple – peuvent inciter un athlète à porter sa cause en appel. Les motifs invoqués sont alors variés : remise en cause de la procédure du prélèvement d'urine, suspicions quant à l'intégrité et l'efficacité des laboratoires chargés des analyses, réglementation et listes des produits interdits mal coordonnées entre les diverses instances de la lutte antidopage.

L'Agence mondiale antidopage (AMA), à laquelle Tony Fiorentino du Centre canadien pour l'éthique dans le sport fait référence, est créée à Lausanne en novembre 1999. La création de cet organisme non gouvernemental et indépendant marque le début d'une ère de concertation et de convergence des moyens et des ressources utilisées pour lutter efficacement contre le dopage dans les sports. Le choix de Montréal comme siège social depuis 2001 confirme la position de chef de file du Canada en matière de lutte antidopage.

Dans les officines de la lutte antidopage

• La réalisation de tests inopinés hors compétition constitue l'un des moyens dissuasifs que l'AMA met en œuvre pour décourager les athlètes de recourir aux drogues. Son travail s'ajoute à celui des fédérations internationales olympiques. L'agence a aussi le mandat d'élaborer le code mondial antidopage, qui doit normaliser les règles en usage dans les différents pays et disciplines sportives. L'organisme est financé en partie par le Mouvement olympique, en partie par les gouvernements.

Dans les officines de la lutte antidopage

Média : Télévision

Émission : 5 sur 5

Date de diffusion : 7 septembre 2003

Invité(s) : Georges Challe, Tony Fiorentino, Luce Savard

Ressource(s) : Bernard Derome

Durée : 11 min 47 s

Dernière modification :
31 août 2004


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Quand le dopage tue
Radio
4 min 43 s
Dans les années 1960, de graves cas de dopage chez les cyclistes révèlent au monde une pratique séculaire mais méconnue.
Des athlètes «propres», est-ce possible?
Télévision
11 min 59 s
Pour les athlètes canadiens, le recours aux dopants est-il un choix ou une nécessité?