Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Sports · Baseball · Une saison fichue pour les Expos

Vous devez ouvrir une session pour commenter ce clip.

Dire qu'on aurait pu gagner la série mondiale.

Soumis par : Kev


Une saison fichue pour les Expos

Date de diffusion : 12 août 1994

Le 12 août 1994, les joueurs déclenchent ce qui deviendra le plus long conflit de travail dans l'histoire du sport professionnel nord-américain. Au cœur du litige, l'instauration d'un plafond salarial. En effet, les propriétaires demandent que les joueurs, dont les salaires accaparent alors 58 % des revenus, se contentent de 50 %. Les joueurs estiment qu'ils méritent leur part du gâteau de deux milliards de dollars de revenus générée par le baseball majeur en 1993.

Montréal ce soir dresse un compte rendu de cette journée historique dans le sport professionnel, avec une analyse du journaliste de La Presse Philippe Cantin en conclusion.

La grève de 1994-1995, le huitième arrêt de travail en 22 ans, a un effet dévastateur sur l'organisation des Expos de Montréal. Au sommet du classement de la division Est de la Ligue nationale, l'équipe montréalaise voit ses chances de remporter la saison régulière du championnat, ainsi que la Série mondiale, lui échapper en raison de la grève.

Les conséquences sont désastreuses pour les Expos, qui perdent d'importantes sommes d'argent au moment où l'intérêt pour le baseball est à son paroxysme à Montréal. Au début de la saison suivante, ce manque à gagner force l'organisation à se départir de ses meilleurs joueurs et annonce son déclin.

Une saison fichue pour les Expos

• En 1994, le représentant des propriétaires est Bud Selig, alors commissaire du baseball par intérim. Vendeur de voitures de Milwaukee, Selig achète les Pilots de Seattle en 1970 pour la somme 10,8 millions de dollars américains. L'équipe déménage dans le Midwest et est rebaptisée les Brewers de Milwaukee. Selig est nommé commissaire du baseball en 1998.

• Les joueurs sont représentés par Donald Fehr qui, après le bref passage de Kenneth Moffett, prend la relève de Marvin Miller en 1983.

• Le conflit de 1994 bouleverse tant les habitudes des Américains que même le président des États-Unis, Bill Clinton, s'en mêle. Le 14 octobre 1994, il reçoit Bud Selig et Donald Fehr à la Maison-Blanche, dans le but de susciter une entente. Mais la grève se poursuit jusqu'au 31 mars 1995.

• Signée en mars 1997, la nouvelle convention confirme le partage des revenus entre les 30 équipes du base-ball majeur ainsi que l'instauration d'une taxe de luxe pour ralentir la croissance des équipes plus riches au détriment de celles issues de petits marchés comme Montréal.

Une saison fichue pour les Expos

Média : Télévision

Émission : Montréal ce soir

Date de diffusion : 12 août 1994

Invité(s) : Claude Brochu, Philippe Cantin

Ressource(s) : André Bédard, Pierre Craig

Durée : 10 min 11 s

Dernière modification :
15 septembre 2004


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Janvier 1995 : fin du lock-out dans la LNH
Télévision
2 min 56 s
20 janvier 1995
Après 103 jours de lock-out, les joueurs de la Ligue nationale de hockey retournent sur la glace en janvier 1995.
Une première grève pour la LNH
Télévision
3 min 46 s
Une semaine avant le début des séries éliminatoires de 1992, l'AJLNH déclenche la première grève de l'histoire du hockey professionnel.